2 février 2023

Misère des Salons parisiens

Prenez un Montebourg, ne le voit-on pas sorti tout droit d’un salon romantique fin 18ème pensant qu’il suffit de couper la tête du roi et des nobles pour qu’enfin la société de la juste raison puisse enfin en finir et à jamais avec la misère et l’injustice ? Même dans son propre parti il n’y est pas arrivé, et le président de fédération des Bouches du Rhône en rit encore.  Et Mélenchon en Baboeuf ? Ou en Marat plutôt croyant qu’il suffit aussi de puiser chez les riches ? Joly en Charlotte Corday ?  Lénine disait cela aussi lorsqu’il avait fait ce que Mélenchon promet : ne pas payer ses dettes ou les emprunts russes…. Joly c’est plutôt la sorcière de Blanche Neige qui cherche elle aussi à faire prendre des vessies pour des lanternes, avec l’agaçante Duflot dont le culot n’a d’égal que le flanc de son propos.

Et lorsque Aubry arrivera au pouvoir ce seront eux les sans culottes jusqu’auboutistes de 1792 les robespierristes allant chercher dans les allées discrètes des villes cossues les fortunes toujours “mal” acquises bien sûr, tant pis si le fils ne fait que bénéficier du travail du père alors que son propre père à lui était lui dans la misère… Ce temps est en train de venir, il grandit, au fur et à mesure où toute une frange de la classe moyenne brûlée aux m’as-tu-vu des médias, veut se venger de l’élite économique en place via un Etat vampire qui a besoin de sang frais pour continuer à pérorer dans les Salons aux centaines de M2 qui ne produisent pas que des Montebourg aussi des Hessel, tout une frange déconnectée, décérébralisée (elle ne fonctionne qu’à l’indignation) qui se raccroche au programme du CNR pour toute solution nouvelle à la crise globale qui est déjà là : c’est la fuite en avant, dans la ponction, dans la subvention de cerveaux inutiles qui dans les sciences sociales ne font que produire en plus abscons les discours d’Aubry et de July soit le polpotisme chic : changer de civilisation, détruire ce qui tient ensemble la France, pour lui substituer un nouveau peuple soumis d’handicapés volontaires shootés aux allocs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :