2 février 2023
Non classé

Nous, Israéliens contre certaines ”frappes juives” françaises

En revanche, ces tristes ”frappes” s’affirmant ” juives ” interviennent dès lors qu’Israël use de son droit de LEGITIME DEFENSE. Cela les mets hors d’eux, leur remémore leurs origines juives (cela reste cependant à vérifier) et les contraint à se désolidariser de ce peuple ” prenant plaisir à humilier ” ceux qui ne cherchent, pourtant, que l’éradication de leur pays.

Ainsi, dans le texte que Libération n’a nullement hésiter à publier, l’on retrouve tous les ingrédients que des antisémites reconnus usent et abusent usuellement.

Pour ce faire, l’opération ” Paix en Galilée ” y est évoquée aux fins d’attribuer, sans appel, la responsabilité des massacres de Sabra et Chatila. En revanche, pas un mot sur les raisons qui ont conduit le gouvernement israélien de l’époque à s’engager sur le territoire d’un pays voisin….

Il est vrai, selon ce pamphlet, qu’Israël n’a besoin que de ” prétextes ” dérisoires pour affirmer sa force meurtrière.

C’est ce que l’on peut croire à sa lecture : ” En Cisjordanie et dans la bande de Gaza, après l’enlèvement d’un soldat israélien, et prenant prétexte du tir de roquettes artisanales “.

Savent ils, ces ”frappes juives” tout le bien que l’on peut penser de l’artisanat local ??? C’est à se demander quelles sont les raisons qui les empêchent d’être directement ”clients” de ces artisans ”palestiniens” ? Pas, en tous les cas, leur ”judaïté.

Autre citation : ” Mais quoi qu’on puisse penser du Hezbollah, l’attaque qu’il a menée contre des soldats israéliens, dont certains furent tués, et d’autres, enlevés, a servi de prétexte au gouvernement israélien pour mettre en application un plan qu’il avait déjà préparé longtemps à l’avance”.

C’est devant de telles affirmations que l’on s’aperçoit que la souveraineté israélienne et la vie de soldats comptent peu, voire pas du tout, pour ces ”intellectuels”. Ne pouvaient ils pas, auparavant, s’interroger sur les raisons qui ont poussé le Hezbollah à procurer ce ” prétexte ” ???

Si le reste est à l’avenant, il nous faut remarquer que cette caricature de la situation proche-orientale se termine bien évidemment, par un appel à un ” cessez-le-feu immédiat et total, aussi bien au Liban qu’en Israël, en Cisjordanie et à Gaza. Il faut l’ouverture de négociations dont les premiers objectifs seront un échange de prisonniers, le retour de la sécurité et de conditions humaines pour toutes les populations concernées “.

Réclamer une libération de ” prisonniers ” ”palestiniens” -ayant forcément du sang juif sur les mains- comme ” premier objectif ” n’est-ce pas déjà faire fi de la justice rendue aux parents des victimes israéliennes, mais aussi à la sécurité future du pays, ” première condition humaine ” exigée par la population juive ???

Tout cela, ces petites ” frappes juives ” françaises ne nous le diront pas. L’essentiel, pour eux, était l’indication de leur désapprobation quant à l’attitude de ceux qui vivent leur judaïté pleinement et sans honte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :