1 février 2023
Non classé

Pas de visa algérien pour Patrick Gaubert

Par un communiqué du 27 septembre le Député européen protestait contre les « conditions d’entrée » en Algérie « où il devait se rendre du 15 au 17 octobre dans le cadre d’une délégation parlementaire officielle. »

Il s’est donc adressé « au Président du Parlement européen, M.Borell ainsi qu’au Président de la Commission des Libertés civiles, M.Cavada, pour protester » contre cet état de fait et « a refusé de se rendre dans ce pays. »

Et il « demande que l’Union européenne et le Parlement européen se prononcent clairement contre de telles pratiques discriminatoires. »
Il y a quelques années un journaliste d’une radio juive française, qui faisait partie de la délégation officielle accompagnant Jacques Chirac au Liban, pays dont il est ami, s’était vu contraint de se faire faire un nouveau passeport en urgence car, son passeport portant un visa israélien, le Pays du Cèdre ne l’aurait pas laissé entrer sur son sol pour les mêmes raisons que l’Algérie aujourd’hui …D’autres pays arabo-musulmans ont les mêmes exigences.
Dans ces deux cas de visites officielles la France et l’Union européenne ont donc cédé à l’inacceptable.

Et compromission après compromission, on en arrive à la fatwa prononcée aujourd’hui sur le sol français contre le philosophe Robert Redeker….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :