2 février 2023
Non classé

Des cailloux pour le Ramadan….

Collège Jean Mermoz, Lyon. Elle a 14 ans et mange quelque chose dans la cour de l’établissement.
Où est le mal ? Nulle part répond le commun des mortels.

Mais le mal y est. Tout au moins dans l’oeil et le cerveau lavé de quatre élèves qui la « caillassent ». Comme l’avait été Lionel Jospin, alors Premier ministre, à l’université palestinienne de Bir Zeit financée par la France. Son crime ? Avoir appelé un chat un chat et le Hezbollah un mouvement terroriste et osé dire que Jérusalem était la capitale d’Israël. Il en avait été tancé par le Président de la République.

Même réponse à la fois courageuse et véridique à propos du Hezbollah il y a peu, faite par Nicolas Sarkozy. Un peu seul en l’occurrence…

Bon, pour revenir au sandwich innocent, devenu malgré lui symbole d’intolérance, il faut clarifier : la jeune fille et ses agresseurs sont musulmans. Et comme cela avait déjà été révélé dans les auditions de la Commission Stasi, de jeunes Musulmans « fliquent » les cantines des écoles de la République pour empêcher leurs supposés coreligionnaires de « pêcher » gravement en ayant l’audace de se substanter après les 4 heures de cours, en moyenne, de la matinée.

A ce propos, étonnant qu’aucun nutritionniste, semble-t-il, n’ait pas poussé de cri d’alarme. En effet, se gaver aux aurores et ne rien manger avant le banquet nocturne, ça fait quoi à la glycémie et au métabolisme d’adolescents ? Surtout un mois durant !

Serait-ce bon pour des élèves qui souffrent souvent d’un coup de barre vers les midi? Serait-ce recommandé pour l’attention nécessaire pendant les cours ? Cela expliquerait-il, même en partie, les mauvais résultats scolaires de certains ?

D’autant que les pré-adolescents ou très jeunes gens ne seraient pas tenus de jeûner pour le Ramadan, paraît-il. Un expert en la matière pourrait-il nous dire ce qu’il en est ?

Question subsidiaire : ces caillasseurs « vertueux » sont-ils des tenants de l’Islam ou de l’Islamisme ?

Quoi qu’il en soit, ces jeunes gens de mauvaise compagnie doivent être déférés devant le Parquet. Ouf, un peu de raison dans ce monde de fou ! Mais reste à attendre la sanction de la justice.

Quant à cette adolescente de 14 ans, elle restera marquée à jamais par cette agression…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :