9 mai 2021

Benoit XVI veut séculariser l’islam

Quelques extraits du discours D’Ankara du 28 Novembre 2006 (Source : La Croix) :

“Le développement récent du terrorisme et l’évolution de certains conflits régionaux ont par ailleurs mis en évidence la nécessité de respecter les décisions des Institutions internationales et aussi de les soutenir “.

“Respecter les droits de l’homme , respecter la Charte de l’ONU , respecter l’égalité en particulier celle de sexes” .

« notamment en faisant le choix d’un régime laïque, avec une claire distinction entre la société civile et la religion, chacune étant autonome dans son propre domaine tout en respectant la sphère de l’autre. »

Benoit XVI devient un fervent défenseur de la Laicité !! Surprenant ? Pas vraiment si l’on réfléchit à la situation des minorités non musulmanes de la Turquie actuelle . Le maintien et le renforcement d’un gouvernement laïc est le seul moyen de préserver les minorités chrétiennes et de leur donner des droits identiques à ceux des musulmans . Il rappelle que pour atteindre cet objectif , la religion ne peut interférer sur la loi civile et qu’elle doit rester cantonnée à la sphère privée .

D’ailleurs il ajoute : « Dès lors que je suis certain que la liberté religieuse est une expression fondamentale de la liberté humaine »

Qu’est ce donc que la liberté religieuse sinon le droit de changer de religion , de se convertir , ou de l’abandonner !!!

« encore que la constitution turque reconnaisse le droit de chaque citoyen à la liberté de culte et la liberté de conscience. »
Les autorités civiles de tout pays démocratique ont l’obligation de garantir la liberté effective de tous les croyants et de leur permettre d’organiser librement la vie de leurs communautés religieuses »

Benoit XVI n’ignore certainement pas que la Turquie est secrétaire de l’OCI ( Conférence Islamique) dont la charte constitutive (le Caire 1999) soumet la liberté de conscience à la loi coranique , ce qui équivaut purement et simplement à la supprimer .

Là aussi , il demande cette liberté fondamentale , interdite dans l’islam , pour tous les citoyens, y compris les musulmans!!!

« Cela suppose, bien sûr, que les religions ne cherchent pas à exercer directement le pouvoir politique, alors que ce n’est pas leur domaine »

Extraordinaire référence à la séparation des pouvoirs , qui existe dans toutes les démocraties Européennes , mais qui est un interdit total dans le monde musulman ,puisque pour tout musulman , la Loi étant par définition celle de Dieu , il ne peut en exister d’autre et elle est de rang supérieur à une loi nationale .
Benoit XVI rappelle très clairement que cette conception d’un islam politique est totalement incompatible avec l’union Européenne .

« cela suppose aussi qu’elles refusent totalement de cautionner le recours à la violence comme expression légitime de la religion »

Non seulement , le Pape ne s’est pas excusé de son discours de Ratisbonne , mais il en reprend les termes et réitère ses demandes .

Les grands thèmes abordés par Benoit XVI , ses demandes concernent toutes des interdits de l’islam… Pour lui la réponse est claire , pour rentrer dans l’Union Européenne , la Turquie doit séculariser sa religion . Monsieur Erdogan a du en grincer des dents , car à mon avis , contrairement à nos journalistes , lui il a tout saisi .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :