6 février 2023
Non classé

TGV-France

Ensuite, ce que je sais sans l’ombre d’un doute, c’est que la présence de l’Etat dans cette affaire (comme d’ailleurs, en France, en tout lieu et à l’excès) représente un vrai danger pour l’avenir. Tous les observateurs de bonne foi et de bon sens, le plus souvent libéraux, en conviennent tout naturellement :

“Notre problème n’est pas que l’économie ait pris tous les pouvoirs mais bien que l’Etat intervienne trop dans la sphère économique. Le fait qu’il organise encore les soldes ou empêche ceux qui le souhaitent de travailler le dimanche atteste d’une hyper intervention qu’il est urgent de remettre en cause”*.

Le problème de la France et de tout ce qu’elle est encore capable de réaliser en bien se trouve donc, désormais, complètement conditionné par l’ardente et urgente obligation de se réformer structurellement avec, au premier chef, une réformation drastique de son Etat providence en voie de déshérence avancée. Faute de quoi : “La France est foutue“, c’est sûr !!

* Mathieu Laine :La France est foutue(Collection “Idées fausses, vraies réponses”, JC Lattès).

Librement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :