7 février 2023
Non classé

Islamisme : La désinformation des médias français

Outre le fait que ce type de reportage n’a pas grand chose à faire dans un journal d’actualités, il maintient une confusion dangereuse, celle d’un parallélisme entre le fondamentalisme évangélique américain, qui existe bel et bien, et le totalitarisme islamiste qui ne cesse de se répandre dans le monde.

Car ce parallélisme est trompeur notamment parce que l’influence des évangélistes sur la politique américaine est grandement surestimée. Si le Président Bush soutient certains principes comme le droit à la vie, le refus du mariage gay ou encore l’interdiction des programmes liés aux cellules souches, sa politique étrangère, par exemple, est loin d’aller dans le sens des évangéliques. La promotion d’un Etat palestinien, les raisons véritables de l’intervention en Irak ou encore la main tendue aux musulmans qui se détachent de l’islam rigoriste actuel, sont autant de preuves que les Etats-Unis et son président actuel, ne sont absolument pas dans une logique de guerre sainte chrétienne comme on l’entend si souvent et comme pourrait le laisser penser le reportage de TF1. Et puis restons sérieux, voit-on beaucoup de ces évangéliques préparer des attentats pour massacrer le plus d’infidèles possible ? (1)

Diffuser un tel reportage en pleine actualité sur le terrorisme n’est pas anodin et reflète bien cette incapacité française à comprendre l’islam militant. Rajoutons également que si l’objectivité était une valeur défendue par nos médias, les téléspectateurs auraient été informés qu’un tribunal fédéral a même déclaré, il y a un peu plus d’un an, que le créationnisme était contraire à la constitution américaine, déboutant ainsi les évangéliques qui souhaitait voir cette doctrine enseignée dans les écoles publiques. Il eut été également intéressant de faire un parallèle avec ce qui se passe en France en divulguant, notamment, le rapport Obin.

Cette petite parenthèse mise à part, on peut noter que nos medias n’en sont pas à leur premier coup d’essai. Ils ont fait croire aux français que les attentats de Madrid en 2004 étaient dus à l’intervention en Irak. Ils leur ont également fait croire que notre politique anti-américaine et anti-israélienne engendrerait une sanctuarisation de la France. Ces deux explications se révélant, bien entendu, de plus en plus fausses avec le temps.

En capitalisant sur une obsession séculaire anti-américaine et antisémite, les medias ont détourné les français des véritables causes de l’islam militant, qui n’a que peu de choses à voir avec l’illusion marxiste d’une lutte des pauvres contre les riches, la guerre irakienne ou encore le conflit israélo-palestinien.

Comme le notait fort justement LSA Oulahbib dans son récent édito sur Résilience TV (2), cette supercherie intellectuelle mène lentement l’Europe, et a fortiori la France, à sa perte.

J’irai même plus loin : en soutenant directement ou indirectement, par le biais d’une diplomatie de soumission, les régimes liberticides du Moyen-Orient – aidée en cela par une Amérique de plus en plus influencée par les gauchistes et les réalistes de tout bord politique – ce sont les valeurs mêmes de l’Occident qui sont menacées. Et en ne soutenant pas les mouvements, musulmans ou laïcs, qui souhaitent réellement l’entrée de l’Islam dans la modernité, l’Europe s’empêche de lutter efficacement contre ce nouveau totalitarisme.

Tout au plus, cette politique lui aura fait gagner un peu de temps.

*****

Notes

(1) Pour approfondir le sujet de l’influence des évangélistes aux Etats-Unis, lire les deux excellents ouvrages de Sébastien Fath, « Militants de la Bible aux Etats-Unis : Evangéliques et fondamentalistes du Sud » et « Dieu Bénisse l’Amérique ».

(2) La faillite politico-intellectuelle du multiculturalisme, LSA Oulahbib, 16 avril 2007

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :