30 septembre 2022

Le Figaro change de ton sur l’Irak

Ce serait une première, mais en fin de compte ce retour à la réalité s’expliquerait par l’acuité de la menace sur la France, surtout depuis l’annulation du Dakar qui a galvanisé les troupes islamophobes, (et pourtant se réclamant de l’islam, c’est à n’y rien comprendre ! mais, chut ! il ne faut pas le dire, employons le terme passe partout de “terroristes”, même si cela fait si SF, genre 1984…).
14 puis 15 adeptes de la Religion de Paix viennent donc de se faire serrer, et pourtant l’on va accuser ce pauvre Musharraf qui va bientôt visiter notre vieille Europe d’être “la” cause de tout ce rafut, évidemment…Cela remettrait tellement de choses que de dire autre chose, par exemple la vérité, mais celle-ci n’est pas diplomatiquement correcte aussi accusons là d’avoir la rage et noyons-là…sous une avalanche de contrats…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


%d blogueurs aiment cette page :