6 février 2023
Non classé

Elections municipales françaises : victoire de l’assistanat étatiste

Car qui nourrit la grande partie des ressources locales sinon la taxe professionnelle des entreprises ? Or, il suffirait que celles-ci (du moins les PME-PMI), du fait de la hausse des coûts sociaux, jettent l’éponge, pour que le clientélisme en prenne un coup, et que s’aggrave les tensions sociales et la misère et l’extrémisme qui en résultent.

Il faudrait certes étudier plus en détail les cas locaux. Néanmoins, la tendance est là : les Français préférent l’assistanat (et une tolérance pour les moeurs) à l’initiative libératrice.

Mais peut-être est-ce parce que celle-ci reste orpheline que les Français préfèrent le giron de l’Etat ; même si celui-ci les appauvrit en donnant l’illusion du contraire : ou le syndrôme de Stocklom revisité….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :