24 janvier 2022

Craquèlements

On peut certes éluder en rétorquant qu’ils représentaient par quelques biais Israël et d’ailleurs il y avait huit israéliens parmi eux; mais dans ce cas en quoi un tel assassinat se différencie d’un meurtre nazi puisque celui-ci ne tuait pas seulement le juif pour ce qu’il est mais aussi pour ce qu’il représente, on a hélas trop voulu séparer être et avoir alors qu’il s’agit de deux faces d’une même médaille : les juifs étaient certes assassinés parce qu’ils étaient juifs mais en tant qu’être juif était considéré comme nuisible dans ce qu’il représentait, parce qu’il faut bien donner un contenu à une signification.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :