20 octobre 2021

Retour vers la Feuille de Route

Selon le JDD, entre autres, le Secrétaire général de l’Elysée aurait déclaré avant la visite du ministre des Affaires étrangères israélien : "Il serait souhaitable quand même qu’Avigdor Lieberman se rallie aux décisions qui ont été prises par la communauté internationale, c’est la moindre des choses."
 
Sans doute le Secrétaire général ignore-t-il que le premier article de la Feuille de Route spécifie que les Palesitniens doivent renoncer au terrorisme…
 
De plus, lors de son premier discours officiel, Avigdor Lieberman, avait fait le constat de l’échec total des "décisions prises par la communuauté internationale" depuis qu’elle a voulu établir la paix entre un Etat démocratique reconnu et une Autorité Palestinienne, voire le Hamas, qui ne reconnaissent aucunement cet Etat juif.   Et c’est oublier aussi que les Arabes les mieux traités par leur gouvernement – mis à part les potentats certainement pas mis en place d’une manière démocratique et leurs courtisans- vivent en Israël. Où les crimes dits d’honneur sont punis, à la différence des Etats qui entourent l’Etat hébreu.
Quant aux échanges de population envisagés par Avigdor Liebeman, c’est l’une des pistes à explorer. Comme d’ailleurs bien d’autres pistes sont envisagées par les Etats-Unis, Tony Blair pour le Quartet, des souverains ou dirigeants arabes…
 
Curieusement on trouve à foison sur Internet des accusations de racisme à propos du ministre israélien, reprises en boucle. Mais on ne trouve aucune citation vérifiée et vérifiable étayant cette doxa…
 
Toujours à propos de M.Guéant et de la valse hésitation du Président de la Répblique qui aurait pu ne pas recevoir le ministre israélien pour cause d’emploi-du-temps très chargé, ce qui est vrai, et de préparations d’élections, ce qui est vrai également, on s’étonne que le Chef d’Etat qui a accueilli à bras ouverts et el-Hassad – en grande pompe pour le 14 juillet- et plus rédcemment Khadafi, connus tous deux pour leur respect des Droits de l’Homme dans leurs pays respectifs – hésite à recevoir Avigdor Lieberman puis décide finalement de ne pas le faire…
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :