25 octobre 2021

L’intox sur le réchauffement climatique s’amplifie

Ce billet est très largement inspiré par celui du climatologue renommé de l’Université du Colorado, le Professeur Roger Pielke Sr., bien connu des lecteurs de ce site (source). Roger Pielke n’attribue pas de bonnet d’âne (qui est un animal plutôt intelligent et bien vu aux Etats-Unis) mais, au vu de son indignation, il l’aurait certainement fait, s’il était de chez nous…

Roger Pielke s’est ému (c’est le moins que l’on puisse dire) des déclarations récentes (21 Juin 2009) affichées sur le site alarmiste "de référence" anglophone, RealClimate qui rapportait sur les conclusions de la dernière réunion qui s’est tenu récemment à Copenhague et qui rassemblait le gratin de l’alarmisme scientifique mondial.

Le billet de Roger Pielke Sr. est intitulé "Désinformation par le site RealClimate". Ce qui n’est certainement pas anodin quand on connaît le style mesuré et typiquement "scientifique" du très modéré professeur de l’Université du Colorado. trois

 

Je vous rappelle que le site RealClimate a été fondé par Michael Mann (le célèbre auteur de la "Crosse de Hockey ") assisté de Gavin Schmidt (le bras droit de James Hansen au Goddart Institute de la NASA et responsable des mesures de température GISTEMP qui ont défrayé la chronique et lui ont valu le bonnet d’âne de Nov 2008). Parmi les auteurs les plus actifs sur ce site, on se souvient de Ray Pierrehumbert qui s’est rendu célèbre (entre autres) en décernant le titre de "chevalier de la terre plate" au directeur de l’IPGP et académicien de surcroît, Vincent Courtillot.

Voici ce qu’a écrit RealClimate :

"Alors qu’est ce que ça dit ? Nos lecteurs habituels ne seront certainement pas surpris par ces découvertes de la science climatique physique (NDT qu’est-ce donc que cela ?) dont la plupart ont déjà été discutées sur ce site. Certains aspects du changement climatique progressent plus vite que ce que nous attendions il y a peu d’années. Il en est ainsi de la hausse du niveau des mers, de l’augmentation de la chaleur stockée dans les océans et de la diminution de la mer glacée arctique. L’estimation mise à jour de la montée future des océans du globe est à peu près le double des estimations du rapport du GIEC de 2007." dit le nouveau rapport. Et il attire l ‘attention sur le fait que tout réchauffement sera virtuellement irréversible pour au moins un millier d’années à cause du long temps de résidence du CO2 dans l’atmosphère."

Tous ceux d’entre vous qui lisez pensee-unique (.fr ou .eu) et qui êtes informés de la situation exacte grâce aux "grands indicateurs" du climat ont de quoi être étonnés, sinon révoltés. Tout comme l’a visiblement été Roger Pielke Sr. qui connaît évidemment toutes ses données sur le bout des doigts.
Je me contente de traduire son billet (
source) ci-dessous. Il se suffit à lui-même.

1. "Hausse du niveau des mers"

FAUX :   par exemple, voir l’analyse de l’Université du Colorado (Boulder) sur l’évolution du niveau des mers

.  

Le niveau des mers stagne depuis 2006.

2.  “L’augmentation de la chaleur stockée dans les océans ”

FAUX : voir (NDT : Pielke renvoie ici à une analyse détaillée sur son site que j’avais reprise dans ce billet)

Il n’y a eu aucune réchauffement significatif des océans depuis 2003.

3. "Mer de glace Arctique en diminution"

FAUX : voir les anomalies de la mer de glace de l’hémisphère Nord sur le site de l’Université de l’Illinois

(cryosphere today)

En réalité, depuis 2008, les anomalies ont décru."

Et le Professeur R. Pielke Sr. de conclure :
"Ces indicateurs du climat pourraient repartir à la hausse en suivant les prédictions des modèles. Cependant, en attendant et tant qu’ils ne le font pas, les auteurs du Rapport de Synthèse du Congrès de Copenhague et l’auteur du site RealClimate donnent un compte rendu fallacieux de la réalité du fonctionnement du climat.
Les Médias et les politiques qui acceptent aveuglément ces affirmations sont, soit naïfs, soit attachés à déformer la science pour promouvoir leur position partisane." (NDT : soulignement de R.Pielke) "serpent

 

Pensee-unique (.fr ou .eu) se voit donc contraint d’attribuer, une fois encore, toute une série de bonnets d’âne (cette fois-ci, en peau de serpent à la langue fourchue) du mois de Juin aux auteurs du Rapport de Copenhague, aux auteurs du site RealClimate et aux médias et politiques qui sont, "soit naïfs, soit attachés à déformer la science pour promouvoir leur position partisane" !

Parce qu’ils le valent bien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :