28 janvier 2023

La diversité

Albert Camus: père tué à la guerre, mère femme de ménage. Prix Nobel de littérature.
Philippe Séguin: père décédé, mère institutrice. Enarque, président de la Cour des Comptes.
On pourrait citer bien d'autres exemples  qui montrent que les individus capables et persévérants n'ont nul besoin de "voie aménagée" ou de "quotas", pour réussir leurs études et leur carrière. La "diversité" devrait méditer ces exemples au lieu de passer son temps à traîner dans les rues avec des manières agressives ou menaçantes, au lieu d'insulter les forces de l'ordre et les professeurs, au lieu d'exiger des privilèges comme on réclame un dû. Le lobby immigrationniste, toujours plus motivé pour organiser l'ethnosubstitution, toujours payé pour servir l'européisme et l'expansion planétaire de son Système, estime évidemment que le temps est venu de modifier les règles des concours républicains, ou plutôt de supprimer l'égalité républicaine, pour permettre à la diversité oisive de remplacer dans les grandes écoles les candidats travailleurs issus de notre peuple. Il est clair que la "diversité" qui ne peut effectivement accéder à ces filières d'élite par des voies normales que sont le travail personnel et l'effort, mais si le peuple français, qui a déjà consenti de nombreux sacrifices et s'est déjà auto-flagellé au nom de la repentance imposée par le ressentiment anti-occidental, accepte ce recul sans précédent, nous assisterons à la chute du dernier rempart hiérarchique contre la Planification totale et totalitaire dont la marche est, comme on sait, bien avancée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :