7 février 2023

Toulouse ou la pathologie de l’islam

Comme l'islam serait pour l'élite qui nous gouverne la perfection incarnée qui a permis à l'Europe de sortir de la barbarie (d'où la nécessité de pétitionner et d'écrire un wikipedia contre Sylvain Gouguenheim qui émettait quelques objections) tout islamiste est un déviant (il "n'aurait rien compris"), et tout islamiste qui passe à l'acte un fou : soit génial comme ceux qui mettent au point ces temps-ci une bombe invisible aux scanners, soit demeuré comme celui de Toulouse : CQFD.

En fait, et ce depuis la secte des Assassins, il était de bon ton de parler de "fanatique";  aujourd'hui, en Occident (mais aussi en Égypte, en Algérie…) il se nomme "déséquilibré": puisque l'islam est parfait, (il n'y a qu'à s'y soumettre d'ailleurs) ceux qui tuent en son nom sont "malades" ou alors "rebelles" ; ainsi un sociologue réputé qui squatte ces temps-ci un laboratoire de réflexion sur la délinquance à Marseille (le LAMES) n'a pas peur d'avancer "que les délinquants, ce sont des jeunes issus des quartiers pauvres qui se tournent vers l’Islam pour conserver une « dimension de rébellion »

La secte des Boko Haram au Nigéria sont sûrement dans ce cas des "rebelles"… Mais si l'on est seul, avec un passage en hôpital psychiatrique on est "malade" ; et le plus drôle est que selon l'article du Nouvel obs lorsque l'on est psychotique (hyper dangereux donc, genre Psychose) on vous "téléphone" s'il y a eu un rdv manqué : " en cas de "pathologies sérieuses – type psychotique – on relance, on écrit, on téléphone,…" Ce qui est hilarant.

Donc, dans tous les "compartiments de jeu" l'équipe qui nous gouverne est à l'image de l'équipe de France de football : à côté de la plaque, nonchalante, gâtée, rêvant à un monde doux et sympa où l'équipe d'Espagne déclarerait forfait d'office vu qu'ils vont perdre d'avance samedi…

Mais admettons… qu'il s'agisse d'un malade ; il était, dit sa soeur, très "pratiquant" (article du Nouvel Obs ci-dessus) donc la question serait plutôt celle-ci :  l'islam n'est pas conseillé pour les personnes fragiles parce qu'il rend fanatique ou encore plus "malade"…

Plus strictement dit : tant que l'islam ne sera pas étudié au même titre que le communisme et le nazisme, car ce n'est pas (seulement)une religion, son incompatibilité avec la démocratie ne sera pas perceptible ; on le voit bien en Tunisie ; en Egypte, partout en réalité, même en Indonésie où Lady Gaga a été interdite d'exhibition dans l'indifférence générale ; Boko Haram tue, Al Quaid tue, les Talibans tuent, le Hamas tue, etc etc etc, alors que Aube dorée cogne (pour l'instant) et pourtant Aube dorée sera vilipendée tandis que Boko Haram basculera en expression extrême d'une rébellion contre des "chrétiens" représentant le "sud riche" alors qu'ils habitent au Nord, mais "si ce n'est pas toi c'est donc ton frère" donc ils seront massacrés par défaut ; pendant ce temps nos belles âmes ne disent rien mais iront protester contre Israël qui tente d'empêcher ces jours-ci que Assad aux abois ouvre un second front en incitant le Hamas à envenimer la situation.

Les véritables "malades" ne sont pas ceux que l'on montre du doigt en réalité : ils nous gouvernent. Mal. Ce qui implique que cela va mal finir (comme d'habitude). Ou les cycles longs des déséquilibres…

(pour faire un don… c'est possible en haut de chaque page…)

Lucien SA Oulahbib

https://en.wikipedia.org/wiki/Lucien-Samir_Oulahbib

Voir tous les articles de Lucien SA Oulahbib →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :