22 septembre 2020

Le goulag à la française

 Bernard ARNAULT a donc décidé de demander la double nationalité franco-belge. Au pays de la Liberté (sous caution) et des droits (supposés) universels de l’homme, c’est son droit le plus absolu.
 
    Mais voilà. Suivant la morale laïque et surtout socialiste qui s’est emparée de longue date de la France, Bernard ARNAULT n’est rien d’autre qu’un salaud de riche qui veut fuir le goulag à la française.
 
    Un goulag létal dont les gardiens actuels, après tant d’autres depuis trois décennies, ont décidé de se servir pour asséner le coup de grâce à la maison France : Ave Caesar, morituri te salutant !  

Librement !

http://sully1.typepad.com

& Facebook
02400 FRANCE

PS (la rédaction de RTV) : le social-étatisme se métamorphose en social-nationalisme puisque Arnault est pratiquement traité de traitre à la patrie : comme s'il devait plier devant la vérité avec un grand v que représenterait une Aubry et son changement de civilisation ; pour le coup, Arnault ne va pas si loin en demandant un changement de nationalité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :