29 janvier 2023

La rouerie du Hamas

Si Israël était Assad, cela fait depuis longtemps que Gaza serait sous un tapis de bombes. Rasée. De près. Mais il faut être un Arabe pour massacrer d'autres Arabes. Un Juif n'a pas le droit car il tue un seigneur alors qu'il n'est qu'un inférieur. Assad peut être la cause de l'assassinat de 200.000 personnes, pas grave puisqu'ils ne sont pas occis par des Juifs. L'honneur est sauf.

Et puis le Hamas a échoué à développer Gaza. Et rien à voir avec le blocus qui ne concerne que les armes, tandis que la frontière avec l'Égypte était ouverte du moins quand elle ne servait pas principalement au trafic d'armes. Le Hamas aurait pu montrer sa capacité à créer un véritable État au service réel de la population. Il n'a produit qu'un système clos  militarisé mafieux et dictatorial.

Voilà pourquoi le Hamas utilise la tactique éprouvée : tuer pour créer des représailles qui permettent une plus grande mobilisation, et, en même temps se positionner en figure victimaire afin d'apitoyer les médias européens et par là les politiques qui n'attendent que ça pour tout mettre, absolument tout sur le dos d'Israël qui a toujours tort non seulement à 100% mais 1000%, qui a le tort d'exister tout simplement.

Lucien SA Oulahbib

https://en.wikipedia.org/wiki/Lucien-Samir_Oulahbib

Voir tous les articles de Lucien SA Oulahbib →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :