24 septembre 2021

Le mythe d’une méthode Roosevelt

En gros, l'idée dominante en France est de dire : "voyez, les Américains sous Roosevelt ont été taxés à plus de 80%, estimez-vous heureux de ne l'être qu'à 56%", alors que cette imposition a créé la dérive d'un État dit de "Providence" qui loin d'aider le plus grand nombre à s'émanciper et à se prendre en charge a au contraire produit un tel assistanat que les grandes émeutes raciales et sociales des années 60-80 en sont pour une grande part son oeuvre. Pourquoi ? Il a certes distribué du poisson mais empêché d'apprendre à en pêcher. Il a cassé les familles hispano-afro-américaines parce qu'il était plus rentable de toucher le "Welfare state" chaque parent de son côté ; seul hic, la femme en parent isolé avait pour charge d'élever seule les enfants livrés à la rue ; pendant ce temps les banques et les caisses d'épargne étaient sommées de prêter sans garanties à des familles ainsi écartelées.

Roosevelt a créé une telle gabegie (idem au Royaume Uni) qu'il a fallu attendre Thatcher puis Reagan un an après pour redresser la barre et permettre un redémarrage qui a tiré des millions de gens de la misère sociale avant que les errements étatistes ne reprennent le dessus dans le second mandat Clinton puis le premier mandat d'Obama. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :