26 janvier 2022

Gaza : Obama ou l’idiot utile

Alors que le Hamas tue sans discontinuité des soldats israéliens grâce à ses tunnels construits avec l'argent européen destiné normalement pour des écoles et des infrastructures, et qu'Edorgan le Turc menace d'envoyer une flottille d'approvisionnements sous escorte militaire Obama demande au 1er Ministre israélien d'opter pour un "cessez le feu stratégique unilatéral", ce qui est évidemment là le meilleur moyen d'attiser le feu du Hamas.

Pourquoi ? Parce que stopper ainsi une opération militaire signifierait qu'il y aurait moyen d'aboutir à une solution politique profitable également pour le Hamas. Or, celui-ci ne tient pas à ce que cette opération cesse depuis que tout son système de tunnels a été découvert et commence à être détruit, tandis qu'il gagne en prestige auprès de l'opinion publique mondiale chauffée à blanc par une propagande mensongère dans laquelle beaucoup de monde est impliqué.

Du côté israélien arrêter maintenant voudrait dire que 53 soldats sont morts pour rien tandis que cela renforcerait le Hamas qui apparaîtrait comme le seul interlocuteur solide du côté palestinien. Israël n'a pas d'autre choix que de tenter de rattraper des erreurs commises depuis  2005 (à commencer par quitter Gaza sans accord de paix général). C'est ce que ne comprends pas Obama qui ferait mieux de dire plutôt à la Turquie de se calmer et de cesser de placer dos à dos Israël et le Hamas : ce dernier porte l'entière responsabilité de l'escalade actuelle, du moins si l'on est honnête et objectif intellectuellement. Or, peu de gens en Occident le sont tant ils ont oublié complètement ce qu'est la guerre, et que souvent les "méchants" utilisent les civils comme boucliers humains…

Il est très triste d'observer comment des pans entiers de l'opinion publique occidentale ont basculé dans un franc anti-israélisme. Jusqu'à Israël lui-même parfois quand par exemple il réprimande le staff de l'ambassade israélienne en Irlande ayant sorti une affiche montrant une Mona Lisa voilée avec un missile dans les mains et une légende disant : bientôt Paris. À observer ce qui s'est réellement passé à Sarcelles au dire du rapport policier publié par Atlantico, on n'en est pas loin lorsque près de 200 hommes bien organisés armés cagoulés ont attaqué les commerces juifs. Ce fut un pogrom au sens littéral du terme, une mini nuit de cristal, puisqu'il n'y a pas eu de morts, ces derniers étant tombés avant, à Toulouse et à Bruxelles.

Nous assistons à un pogrom permanent à dose homéopathique mais néanmoins réel sous les yeux indifférents ou indignés unilatéralement d'une population occidentale ne voyant même pas par exemple que le Hamas peut aller jusqu'à placer des corps d'enfants dans une école de l'ONU pour faire croire qu'ils ont été tué par un tir délibéré comme l'a dévoilé un récent rapport de l'armée israélienne.

Il faut sans cesse le répéter : des années de désinformation et de propagande ont créé les conditions d'une nouvelle haine anti-juive de longue durée. Surtout avec la construction d'un djihadistland de plus en plus internationalisé.

Lucien SA Oulahbib

https://en.wikipedia.org/wiki/Lucien-Samir_Oulahbib

Voir tous les articles de Lucien SA Oulahbib →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :