20 septembre 2021

BULLETIN D’INFORMATIONS N° 58 des climato-réalistes

Bulletin des Climato Réalistes

 
BULLETIN D'INFORMATIONS N° 58
 
A LA UNE :
  • Des nouvelles de Jacques Duran
  • La sécheresse en Californie mise à mal par les inondations
 

UN MESSAGE DE JACQUES DURAN

C'est un réflexe de nombreux climato-réalistes que d'aller régulièrement visiter le site Pensée Unique de Jacques Duran, qui est ce qui se fait de mieux en terme de science climatique réaliste. Or depuis quelques mois, il ne se passe plus rien sur le site, ce qui a inquiété de nombreux fidèles.

Jacques Duran est un homme discret, qui ne souhaite pas raconter sa vie sur internet. Il nous autorise toutefois a dire qu'il est actuellement souffrant, qu'il reprendra ses activités sur PU dès que possible, et enfin qu'il nous souhaite à tous une excellente année 2017.

SUR LA VAGUE DE FROID

La mémoire climatique des hommes est courte

"Vague de froid généralisée : jusqu'à -11 degrés cette semaine en France" titre L'Express du 16 janvier. Selon Météo-France, Paris a connu un hiver rigoureux tous les 2,34 ans en moyenne entre 1873 à 1960, et tous les 2,45 ans entre 1960 à 2012. Qui se souvient des hivers 2005-06 ou 2008-2009 ou encore de la vague de froid meurtrière en Europe lors de l'hiver 2012 ? Selon l'historien du climat Emmanuel Garnier, l’espérance de vie moyenne d’un événement anormal dans la mémoire des gens est de l’ordre de 2 à 5 ans.

Quand il fait froid, il convient de se couvrir

Est-ce parce que nous avons la mémoire climatique courte que Météo France nous abreuve de conseils infantilisants ? "Quand je sors je me couvre suffisamment… Je limite les efforts physiques… Si j’utilise ma voiture, je prends de l’eau, une couverture et un téléphone chargé et je me renseigne sur la météo…"

La faute au réchauffement climatique

On comprend l’embarras des chantres du réchauffement global lors de chaque vague de froid. C'est pourquoi quelques scientifiques dont ceux de l'Université Rutgers cherchent à imposer le paradigme dit "Warm Arctic, cold continent" selon lequel la fonte de la banquise arctique en été serait la cause d'un affaiblissement du vortex polaire qui provoquerait des hivers froids. Une théorie complaisamment relayée par l'Obs. Nul doute bien sûr qu'au prochain hiver chaud on se réjouira sur le thème "c'est donc la banquise qui se reconstitue". Non ?

Vortex polaire – Oscillation arctique : un lien bien établi

Il est bien établi que le vortex polaire est lié à l'Oscillation arctique (AO) : lorsque l'indice AO est positif le vortex polaire est faible, et inversement. On dispose de longues séries de données (depuis 1950) montrant l'alternance régulière des phases négatives et positives de l'AO (avec une périodicité de quatre années).

L'Oscillation Quasi Bisannuelle : une question brûlante selon le laboratoire de météorologie dynamique

Balwin et al. avaient montré dès 2001 que cette situation en surface est liée à l'Oscillation Quasi Bisannuelle (QBO), un régime des vents dans la stratosphère qui changent de sens tous les 15 à 20 mois avec pour conséquence un renforcement du vortex polaire en phase positive (et inversement). Or l'alternance des phases positives et négatives de la QBO montre tout comme l'AO depuis 1955 une remarquable régularité (voir la courbe). C'est pourquoi des scientifiques du laboratoire de météorologie dynamique ont récemment écrit un papier estimant que la QBO devrait être intégrée dans le modèle climatique CMIP6 : "La QBO est un mode de variabilité dominant et assez prévisible, il serait dommage de s'en passer. Doit-on convaincre nos centres de recherches qu'il faut des modèles avec QBO pour CMIP6 ?"

Ségolène Royal : les EnR permettront d'éviter la pénurie d'électricité en France

France TV Info rapporte qu'à l'issue d'une réunion à l'Élysée, Ségolène Royal a déclaré que "malgré l'indisponibilité de six réacteurs nucléaires, il n'y aura pas de coupures d'électricité grâce à l''éolien et au solaire". Dans un communiqué du 18 janvier, RTE informe factuellement que la consommation d’électricité du lendemain (19 janvier à 9h) atteindra 95,1 GW, qui seront couverts par 90,150 GW de production disponible, 4 000 MW d’importation et 1 000 MW d’effacement. Dans ces conditions RTE n'envisage pas pour le moment de recourir aux solutions exceptionnelles (interruption de la consommation de certains gros sites industriels). Donc, ça passe, mais c'est juste. Quant aux EnR, leurs contributions (environ 5%, un peu plus en journée grâce au solaire) peuvent être suivie en temps réel sur le site de la RTE.

CALIFORNIE : LA SÉCHERESSE MISE À MAL PAR LES INONDATIONS

Selon BFM TV, les précipitations particulièrement importantes en Californie pourraient marquer la fin d'un épisode de sécheresse longue de six ans. Roy Spencer nous offre sur son site deux éloquentes photos la NASA prise à 3 années d'intervalle (2014 et 2017) montrant le verdissement de la Californie.

De son côté, le site notalotofpeopleknowthat produit une courbe de la NOAA montrant qu'il n'y a pas d'hiver normal en Californie : simplement une alternance d'épisodes secs ou humides.

USA : À LA VEILLE DE L'INVESTITURE DE DONALD TRUMP

Selon le Daily caller, Rex Tillerson ancien patron d'Exxon et nouveau secrétaire d'État, a déclaré lors de son audition de confirmation devant le congrès que les États-Unis devraient garder un siège à la table des négociations sur le réchauffement climatique.

Vous aimez notre bulletin ? Vous souhaitez nous aider à diffuser le climato-réalisme dans la sphère francophone ? Rejoignez l'association et soutenez-nous !

Ce bulletin a été réalisé par les climato-réalistes.

Retrouvez-nous sur Skyfall, ainsi que sur notre page Facebook.

Pour nous contacter, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :