24 juillet 2021

Véran ou le symbole de l’incompétence vulgaire

Qui est ce jeunot si vulgaire nommé Véran (40 ans)  et qui a été nommé ministre de la santé depuis un an ? Est-il au moins “microbiologiste” comme Raoult (classification mise en avant par ses ennemis pour lui nuire)? Même pas. Neurologue ? C’est ce qu’indique Wikipédia. Mais quel rapport avec C-19 ? Et comment se fait-il qu’il puisse répondre aussi bêtement sèchement à Martine Wonner cette députée, psychiatre, qui lui a seulement demandé pourquoi les traitements précoces ne sont pas mis en avant également ?

Or, au lieu de la jouer modeste, vu son bilan, catastrophique, en plus, lui qui a dit tout et son contraire l’année dernière comme il a été vu (il en est même la risée, mais sans doute ne le sait-il pas encore) il fanfaronne et ce de manière inversement proportionnelle à son efficacité, il toise de haut la députée, comme si fort de son bilan il pouvait le faire, et il prétend mettre de son côté la galerie en mélangeant tout parlant même d’eau de Javel,  de Trump (alors que celui-ci avait parlé d’un dérivé)…Oubliant que ce “ministre” avait cautionné la frauduleuse étude publiée dans le Lancet à l’encontre d’un des deux éléments préconisés par Raout  (l’HDQ) et qui, combiné, s’avère aujourd’hui de plus en plus validé par des centaines d’études empiriques évidemment méprisées par ceux qui se sont trompés depuis le début et qui préconisent comme ultime rempart le seul vaccin pour une maladie à la dangerosité “inversement proportionnelle à son taux de létalité” avance un démographe bien pensant d’habitude (senterait-il le vent tourner ?)…

Et ce jeune homme si délicat si soucieux de la séparation des pouvoirs (il avait exigé naguère, dans un excès frôlant la démence que les députés mécontents de sa prestation quittent l’Hémicycle) si imbu, toise ainsi cette députée de manière légère, insolente, si vulgaire en réalité ; tout en ne se rendant pas compte des dégâts multiformes occasionnés à partir de six ans, comme si sa véhémence associait également à ces propensions sociopathes ses propres velléités psychopathes (comme hurler contre des députés).

Il est temps de se débarrasser de ce personnel politique incompétent et vulgaire nous maintenant la tête sous l’eau, tout en ricanant, à la manière de tortionnaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :