16 septembre 2021

POT POURRI POLITIQUE sans PÉRIODICITÉ ni PRIORITÉ

Autorité Palestinienne (AP) & Hamas

  • Pierre Rehov, écrivain et journaliste : la cause palestinienne a des origines nazie et soviétique. Dans les années 20 et 30, le grand Mufti de Jérusalem Hj Amine Al Husseini déclenche des massacres contre les Juifs de Palestine. Pendant la guerre, on le retrouve aux côtés d’Hitler et d’Himmler, avec pour projet d’exterminer les Juifs du Proche Orient.

Après la renaissance de la nation Juive, en 1948, c’est au tour de l’URSS de vouloir sa destruction. En 1964, le KGB invente le “Peuple Palestinien” à partir de la masse d’Arabes venue trouver du travail et dont certains ont fui la zone de guerre en 1948.

Voir (379) Les Origines Nazie et Soviétique de la cause palestinienne – YouTube

Iran

  • Dans les années 1990, l’Iran a connu de profondes tensions avec les Talibans et Al-Qaïda, lorsque les Talibans réprimaient sauvagement les shiites Hazzara en Afghanistan et accueillaient des éléments d’Al-Qaïda qui cherchaient à cibler l’Iran. Le sectarisme de cette époque opposait les jihadistes sunnites aux minorités shiites, considérées comme infidèles et inférieures, comme les Juifs pour les nazis. De même, ISIS a commis un ethnocide contre les shiites, les Yazidis et d’autres.

Après l’intervention américaine en 2001, cynique et pragmatique, l’Iran a accueilli des éléments d’Al-Qaïda et les a hébergés. Aujourd’hui, l’agence de presse Tasnim évoque la “diversité ethnique et religieuse” de l’Afghanistan et met en garde les Talibans: “Le visage des Talibans est associé à la violence et à l’extrémisme aux yeux de la plupart des habitants de ce pays, ainsi qu’auprès de l’opinion publique mondiale ; dans l’esprit du public, la domination de ce groupe sur l’Afghanistan n’est pas souhaitable

L’Iran, qui se proclame République islamique, s’inquiète-t-il du nouvel émirat islamique? L’Iran veut que les groupes afghans liés à l’Iran, comme les shiites qu’il a recrutés pour combattre les milices sunnites en Syrie, aient encore des liens avec Téhéran. “S’il veut être accepté par son peuple et l’opinion publique mondiale, il n’a pas d’autre choix que de montrer dans la pratique que l’image des 5 ans de règne des talibans 1996-2001 doit être oubliée.”

  • L’Iran est au centre de l’attention au Moyen Orient.

L’Iran a lancé en juillet une campagne maritime contre Israël et d’autres pays du Golfe, qui a culminé lorsqu’un drone iranien a attaqué un pétrolier commercial exploité par Israël, tuant deux personnes. Un haut responsable bahreïni, Abdulla bin Ahmed al Khalifa, s’est rendu en Israël pour approfondir la coopération entre les deux pays contre l’agression iranienne.

  • L’Iran a commencé à enrichir l’uranium à 60 %, à développer l’uranium métal et à bloquer l’accès de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) aux sites nucléaires. Le chef de la CIA, William Burns, s’est rendu en Israël pour discuter du programme nucléaire iranien et de ses activités dans la région avec le 1er ministre Michael Bennett et son homologue David Barnea. Israël cherche à coordonner un “plan B” avec les États-Unis, un scénario dans le cas où l’Iran choisirait de ne pas revenir sur l’accord nucléaire de 2015.
  • Ben Tabatabaei, économiste politique international et membre de la 1ère délégation de dissidents iraniens à se rendre en Israël depuis la chute du Shah, 42 ans plus tôt, a déclaré : “Le régime iranien est en guerre contre la culture, la civilisation et, surtout, les valeurs persanes“. Il a mis en garde contre les efforts actuels de l’administration américaine pour réintégrer le plan d’action global conjoint, l’accord nucléaire de 2015 dont l’administration Trump s’est retirée en mai 2018. « Ce régime est déterminé à obtenir des armes nucléaires. Biden leur lance une énorme bouée de sauvetage, car ils ont besoin d’avoir au moins 60 milliards de dollars pour financer leurs affiliés et mandataires et pour rester au pouvoir ».

  • Desert Eagle est le premier exercice conjoint avec la participation de l’armée de l’air israélienne et du commandement central de l’armée de l’air américaine (AFCENT). Les forces israéliennes et américaines se sont entraînées avec  des avions F-15 et F-16 pour simuler une lutte contre les menaces de l’Iran et accroître leur préparation opérationnelle.

  • Amir Taheri, chroniqueur pour Alsharq Al-Awsat, ex- rédacteur en chef du quotidien Kayhan en Iran de 1972 à 1979 :

« Le grand théologien iranien Kazem Assar disait: “La monarchie et le shiisme sont les deux ailes avec lesquelles l’aigle iranien peut s’élever à des hauteurs inimaginables“.

Le régime khomeiniste a coupé l’aile monarchiste et il en train de couper 2ème aile dont parlait Assar. La décision de Khamenei de soutenir les talibans dans la prise de pouvoir en Afghanistan a ajouté une nouvelle dimension à la guerre non déclarée entre le régime khomeiniste et le clergé shiite traditionnel. Plusieurs religieux de Qom ont dénoncé le soutien de Téhéran aux talibans, décrivant le groupe afghan comme “des ennemis mortels du shiisme“.

N’est-il pas temps de reconnaître le régime khomeiniste pour ce qu’il est réellement : un despotisme banal déguisé en régime clérical, pour confondre à la fois les Iraniens et les iranologues étrangers, tout en essayant de détruire non seulement l’héritage monarchique de l’Iran, mais aussi sa tradition religieuse ? »

Afghanistan

  • Le Renseignement américain estime que 80 % des complots terroristes d’inspiration islamiste contre l’Occident, qui ont eu lieu ou ont été déjoués depuis 2011, provenaient d’Afghanistan ou des territoires tribaux situés à la frontière pakistanaise.

Suite au succès des opérations contre Al-Qaïda et les organisations islamistes comme ISIS, celles-ci ont été contraintes de transférer leurs opérations dans d’autres États en plein chaos, comme la Syrie, la Libye, le Mali. Avec les talibans à Kaboul, les partisans d’Al-Qaïda et les cellules terroristes d’ISIS affluent déjà pour les aider à consolider leur pouvoir. Ils seront encore renforcés par la libération de milliers de prisonniers détenus à la base aérienne de Bagram au nord de Kaboul et dans d’autres prisons.

Le service de renseignement afghan, la Direction nationale de la sécurité (NDS), dont les agents ont joué un rôle central dans la longue campagne de la coalition contre les talibans et leurs affiliés terroristes et qui se sont distingués par leur bravoure et leur courage, est livré à son sort.

L’Afghanistan est conquis et l’islam a gagné“, pouvait-on lire partout dans les réseaux sociaux

  • Freddy Eytan, politologue : « …Désormais, le fanatisme et la radicalisation l’emportent sur la coexistence, la modération et les compromis. Le but des islamistes, sunnites et shiites, est de dicter les aspects obscurs d’une religion monothéiste légitime, de haïr l’héritage judéo-chrétien, et de semer la terreur….Il ne faut pas hésiter à prononcer le nom de l’ennemi universel : le Jihad global. Celui-ci comprend tous les islamistes fanatiques, shiites et sunnites, ceux de Daesh, d’al-Qaïda, du Hezbollah, du Hamas ou des Talibans… Le départ humiliant des soldats américains de Kaboul confirme une fois de plus que nous ne devons compter que sur notre puissante armée ; seul Tsahal est vraiment capable de nous défendre contre les menaces proches et lointaines !».
  • Graham Platner, a servi en Irak, puis en Afghanistan en tant que soldat américain, puis en tant qu’entrepreneur en sécurité. Platner révèle les niveaux profondément troublants de corruption, de gaspillage et de mensonges qui ont sous-tendu le rôle des États-Unis en Afghanistan, et explique pourquoi le pays est tombé aux mains des talibans en quelques jours seulement, après la fuite du président Ashraf Ghani, parti avec 163 millions $ !

  • Le gouvernement afghan renversé par les talibans n’a jamais existé et l’armée de 300 000 hommes n’était qu’un fantôme de quelques milliers de recrues ; car plus il y en avait sur le papier, plus les dirigeants recevaient des subsides. Du côté américain, les promotions dépendant du nombre d’engagements, on annonçait alors des actions fictives, mais rien n’était accompli sur le terrain.

    Platner parle de l’armée et de la police afghane: « Nous faisions semblant de les préparer à se débrouiller seuls. Mais comme ils étaient tout à fait incapables de le faire par eux-mêmes, nous allions en patrouille de combat et traînions avec nous quelques policiers afghans pour faire croire qu’ils effectuaient une mission… Ils ne voulaient rien faire, sauf voler les gens …Tout le monde savait que s’ils n’avaient pas d’essence, de munitions ou d’argent, c’était parce que leurs dirigeants les volaient »

    Alors qu’il fallait suivre les conseils du général Petraeus qui avait eu raison de la terreur en Irak, avec l’aide des chefs de tribu et de la minorité kurde. Il y a plus d’une centaine de tribus en Afghanistan et nombre de minorités ethniques formant plus de la moitié de la population. S’ils avaient joué sur ces deux tableaux depuis le début, les Américains auraient maîtrisé la situation en moins de 20 ans et n’auraient pas quitté les lieux la queue entre les pattes.

    • Ancien proche du commandant Massoud (qui était de l’ethnie tadjik), le vice président Amrullah Saleh a lancé un appel à la résistance aux talibans, à partir de la vallée du Panshir. Estimant qu’il était désormais futile de discuter avec le président américain, Joe Biden, il a affirmé que contrairement aux États-Unis et à l’Otan, « nous n’avons pas perdu l’esprit, et nous voyons d’énormes opportunités à venir ». Et de conclure : « Joignez-vous à la résistance ».

    De son côté le fils du commandant Massoud, Ahmed Massoud, a lancé un appel dans les colonnes du magazine « La règle du jeu » : « J’ai reçu en héritage de mon père, le héros national et Commandant Massoud, son combat pour la liberté des Afghans. Ce combat est désormais le mien, sans retour. Mes compagnons d’armes et moi allons donner notre sang, avec tous les Afghans libres qui refusent la servitude et que j’appelle à me rejoindre dans notre bastion du Panshir, qui est la dernière région libre de notre pays à l’agonie »

    Liban

    •  Après la mort d’au moins 27 personnes dans l’explosion d’un réservoir de carburant à Akkar, dans le nord, le parti chrétien Kataeb a appelé à se préparer à une confrontation sur le terrain pour faire tomber le gouvernement libanais “par tous les moyens disponibles“. Ayant joué un rôle important dans la guerre civile libanaise, le parti a appelé le président libanais Michel Aoun et l’ensemble du parlement libanais à démissionner ; et il a demandé au Conseil de sécurité des Nations unies de tenir une réunion d’urgence sur la situation au Liban. “Les Libanais sont soumis à un génocide perpétré par un groupe criminel. Ainsi, un soutien doit leur être apporté afin de tenir socialement et économiquement durant ces circonstances difficiles jusqu’à ce que les élections parlementaires soient organisées et qu’une transition démocratique soit assurée sous une supervision internationale“, peut-on lire dans une déclaration des Kataeb à Saifi.
  • Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a annoncé qu’un navire transportant du pétrole iranien se dirigerait vers le Liban. Ce navire serait suivi par d’autres et Nasrallah a averti Israël et les États-Unis que, dès que le navire iranien naviguera, il le considérera comme un territoire libanais. Le pétrole iranien est soumis aux sanctions internationales. Une telle initiative pourrait rapprocher les pétroliers iraniens des côtes israéliennes.

  • Nasrallah a remercié le Guide suprême de l’Iran, l’Ayatollah Ali Khamenei, et le Président iranien Ebrahim Raisi pour leur soutien au Liban et au Hezbollah. Malgré l’aggravation de la crise économique au Liban, Nasrallah a déclaré aussi que la priorité absolue est d’affronter Israël, réitérant ses appels à créer une “équation régionale” au milieu de tout l'”Axe de résistance” soutenu par l’Iran, concernant Jérusalem.

    L’ancien Premier ministre libanais Saad Hariri a exprimé son indignation : « Je demande si la cargaison de pétrole est une bonne nouvelle pour les Libanais, ou une dangereuse annonce que le Liban sera entraîné dans des conflits internes et externes ? … Le Hezbollah sait que la base de la crise du carburant au Liban provient d’une contrebande délibérée au service du régime syrien… Considérer les navires iraniens comme un territoire libanais constitue le comble de la compromission de notre souveraineté nationale, et une invitation à se comporter avec le Liban comme s’il était une province iranienne… Comme nous le représentons aux niveaux national et politique, nous ne servirons en aucun cas de couverture à des projets visant à plonger le Liban dans des guerres futiles et hostiles aux Arabes et au monde »

    Samir Geagea, chef du parti des Forces libanaises, a publié une déclaration à l’intention du président libanais Michel Aoun, l’avertissant : « Monsieur le président, vous portez l’entière responsabilité de ce qui pourrait arriver au pays en ne libérant pas l’importation de pétrole, de médicaments et d’autres choses, alors que vous laissez le Hezbollah s’en charger par des moyens malhonnêtes et internationalement illégaux, ce qui exposera le Liban à une véritable catastrophe »

    Israël

    • La situation explosive due à la « guerre des gangs » et aux tentatives terroristes du Tanzim et du Jihad islamique dans le camp de réfugiés de Jénine, que l’AP contrôle avec peine, a été maîtrisée par Tsahal. On n’a recensé qu’un seul incident, un Palestinien habillé en soldat, arrêté près de la colonie de Ma’aleh Levona, armé d’un pistolet, de munitions, d’un hachoir à viande, d’un couteau et d’un spray au poivre. Il n’y a pas de 3ème Intifada, ni de printemps palestinien. Il y a beaucoup de tension, mais à la fin de la journée, on rentre chez soi et on ne circule plus dans la rue.
  • Le Chef d’état-major Lt.-Gen. Aviv Kohavi s’est adressé aux troupes après leur intervention musclée en Judée-Samarie pour calmer les tensions entre les Palestiniens et Israël, et entre les Palestiniens et l’AP: « Nous vous soutiendrons lorsque vous suivrez vos doctrines professionnelles, mais nous critiquerons profondément ceux qui ne le font pas. Nous vous soutiendrons lorsque vous suivrez les ordres, mais nous n’accepterons pas les déviations. Nous vous soutiendrons lorsque vous ferez preuve de jugement, même si vous faites des erreurs, mais nous ne tolérerons pas la négligence »

  • Col. (ret.) Dr. Michael Milstein, chef du Forum pour Etudes Palestiniennes au Centre Moshe Dayan et analyste à à l’Institut IDC d’Herzliya pour la Politique et la Stratégie : « Il y a deux raisons majeures pour lesquelles, malgré le nombre élevé de morts palestiniens lors des interventions en Cisjordanie, la région ne s’enflamme pas. La première raison est que les Palestiniens comprennent vraiment que si leur vie n’est pas idéale, elle est quand même meilleure que celle du reste du monde arabe et de Gaza. Ils ne veulent pas de conflit avec Israël parce qu’ils comprennent qu’ils perdront leurs salaires et leur mode de vie. La deuxième raison est que l’AP ne veut pas de crise avec Israël. Ils ont peur pour leur régime. Ils comprennent qu’une crise violente avec Israël conduira au chaos et que le Hamas pourrait alors relever la tête »

  • Créé sur la seule base de l’aversion envers Binyamin Netanyahou, le parti de Gideon Saar, « Nouvel espoir » semble être une étoile filante de la politique israélienne. Sans idéologie, ni personnalité charismatique, il est voué à la disparition. Il est d’ailleurs très peu visible et audible depuis la mise en place du gouvernement Bennett-Lapid et les rares interventions sont des attaques contre l’ancien 1er ministre Binyamin Netanyahou. Pr. Itshak Katz, directeur de l’institut Maagar Mo’hot note que dans les sondages, « Tikva Hadasha » n’apparaît pratiquement plus dans les intentions de vote : « Non seulement ce parti ne franchit pas le seuil d’éligibilité pour entrer à la Knesset, mais il est très difficile de trouver des électeurs potentiels ».

  • Etats-Unis

    Shraga Blum, journaliste et analyste politique : « La stratégie fourbe de l’Administration Biden concernant le dossier israélo-palestinien a été dévoilée. Selon Baroukh Yadid, spécialiste du monde arabe pour la chaîne Aroutz 20, la discrétion de Washington sur le dossier israélo-palestinien, ainsi que la relative modération de l’AP face à Israël depuis quelques semaines ne sont pas fortuites. L’Administration Biden a fait passer des messages à l’AP lui disant en substance : « Faites preuve de patience, prenez une longue respiration et serrez les dents, vous en sortirez récompensés. Une fois que le budget israélien aura été définitivement adopté par la Knesset, le gouvernement israélien aura été stabilisé et c’est là que nous entrerons dans la danse et exercerons de lourdes pressions sur Israël sur les questions qui vous intéressent ».

    Les sujets que Ramallah veut voir traiter en premier lieu par les Américains sont : Eviatar, les avant-postes de Judée-Samarie, la construction juive, la zone E-1 qui sépare Jérusalem de Maalé Adoumim, la TVA confisquées par Israël à hauteur des salaires versés par l’AP aux terroristes et la réouverture du consulat général des Etats-Unis à Jérusalem, ainsi que d’autres institutions fermées depuis la 2ème Intifada.

    L’Administration Biden souhaiterait mettre en place un plan global; car il n’y a pas une seule administration démocrate qui n’ait voulu lancer son « plan de paix », avec le succès que l’on sait.

    France

    Une centaine de personnalités ont signé un manifeste dénonçant l’antisionisme manifeste de nombre d’intellectuels des medias, de l’enseignement ou de l’administration en France, Israël étant accusé d’apartheid, alors qu’il est un des rares états démocratiques à ne pas le faire.

    « Si ces intellectuels étaient vraiment contre l’apartheid, ils le condamneraient partout. Les seuls États où règne un apartheid systémique, ancré dans les textes officiels, sont ceux régis par la sharia, là où les hommes sont supérieurs aux femmes et les musulmans supérieurs à tous les autres habitants de la planète. Or, bizarrement ce sont les seuls à bénéficier de l’indulgence et de l’impunité de ces redresseurs de torts.

    Oui, l’apartheid, le vrai, existe, mais aux portes d’Israël, dans les entités palestiniennes Judenrein (purifiées des Juifs) de Gaza et de « Cisjordanie », où pas un Juif n’est toléré. Son Président élu pour 4 ans en 2005, a déclaré à la télévision officielle de l’AP : « La mosquée Al-Aqsa et l’église du Saint-Sépulcre sont à nous. Elles ne sont qu’à nous et ils n’ont pas le droit de les souiller avec leurs pieds répugnants »- Le même Abbas, employant indifféremment en arabe les termes « juif » et « israélien », souligne à propos d’un éventuel traité de paix  « Dans une résolution finale, nous ne verrons pas la présence d’un seul Israélien – civil ou soldat – sur notre territoire…»

    Si ces antisionistes étaient honnêtes … »

     

    *  *  *

     

    Liens récents à www.nuitdorient.com au 24/08/2021

     

    Tsedek Info d’Israël N° 150             Archives                  Derniers Articles Parus

     

    La Véritable Leçon de l’Afghanistan – Persévérance musulmane contre myopie occidentale. www.nuitdorient.com/n23145.htm

     

    Comment le Hezbollah a Détruit le Liban – Partout où le régime iranien a exporté son programme violent, les souffrances et les effusions de sang ont suivi, du Yémen à la Syrie en passant par l’Irak – et le Liban n’est pas différent.

    www.nuitdorient.com/n22a630.htm

     

    Sur le Fiasco de l’Afghanistan, même CNN pointe le Doigt Directement sur Joe Biden – Un analyste de CNN a une analyse dévastatrice. Quelque chose a effrayé CNN pour qu’elle aille droit au but ? www.nuitdorient.com/n3586.htm

     

    Quand les Dénigreurs de Juifs sont des Juifs – Aucun autre peuple ne se fait autant de mal à lui-même. Et de manière répétée au fil du temps, en plus

    www.nuitdorient.com/n1384.htm

     

    La Responsabilité des Eglises d’Orient – L’un des motifs du maintien du conflit déclenché et entretenu par les Etats arabes contre Israël est dû à l’antisémitisme clérical des Chrétiens d’Orient. www.nuitdorient.com/n1834.htm

     

    Un Examen Sobre de Quelques Options Viables pour Israël – Protéger l’intégrité territoriale de l’État juif. www.nuitdorient.com/n37112.htm

     

    La Vision Déformée d’une Solution à 2 États – Encore et encore, le cadavre discrédité connu sous le nom de “solution à 2 États” est exhumé et présenté comme le plan par défaut. www.nuitdorient.com/n34112.htm

     

    Et Voilà que le ” Bouc Emissaire ” Réapparaît – L’antisémitisme prend de l’ampleur dans le monde,  www.nuitdorient.com/n1383.htm

     

    Où en est le ” jihad ” en Iran ?  –      Les ayatollahs d’un pays sur le point d’être nucléaire sont de fervents croyants, adeptes de l’Apocalyps www.nuitdorient.com/n26135.htm

     

    Où en est le ” jihad ” en Turquie?  – En Islam sunnite et selon le Coran, le ” jihad “, l’effort ou la lutte, pour diffuser l’Islam est permanent.

    www.nuitdorient.com/n2761.htm

     

    Le Monde Réagit à Israël avec Arrogance et HypocrisieShurat HaDin, une organisation de défense des droits civils qui se bat devant les tribunaux au nom de l’État d’Israël www.nuitdorient.com/n37111.htm

     

    Quelles sont les Véritables Menaces de l’Antisémitisme Moderne ? – L’esprit partisan, la politique “progressiste”, les prétextes juridiques, le sentiment anti-israélien et les divisions communautaires entravent les efforts visant à combattre la montée de la haine des Juifs www.nuitdorient.com/n1382.htm

     

    L’Information selon les Critères Pervers d’une Société Occidentale en Péril – Personne ne s’étonne que nombre d’organes politiques et medias occidentaux n’informent pas d’une manière juste et équitable, lorsqu’il s’agit d’évènements se produisant au Moyen Orient et relatifs à l’état d’Israël. www.nuitdorient.com/n1292.htm

     

    Quelque Chose Coule, et ce n’est pas Seulement la Mer Morte  – Fake News et haine des Juifs en Europe et dans les médias www.nuitdorient.com/1446.htm

     

     


     

    Autres Liens Vidéos

    Politique

     

    Pourquoi les élites haïssent Trump

    https://www.facebook.com/DonaldJTrumpJr/videos/557464255212473

     

    Sheikh Jarrah -Jérusalem

    https://fb.watch/5J1uTcS-I3/

     

    Propagande palestinienne

    https://www.facebook.com/bbarkatz/videos/3727517147345634/

     

    Mossad, l’Histoire Secrète d’Israël HD

    https://youtu.be/g4RWPeH2EBA

     

    Pierre rehov film sur l’origine des causes palestiniennes

    https://youtu.be/97XL6ZmrhCI

     

    ONG contre Israël
    https://youtu.be/FveatpnAAtE

     

    MOP, la bombe pénétrant à plus de 60 mètres en sosu-sol

    (258) MOP Massive Ordnance Penetrator GBU-57A-B Penetrator bunker buster bomb Iran United States – YouTube

     

    Islam

     

    Un député arabe s’autorise de faire l’appel à la prière depuis la tribune de la Knesset, pour faire une insulte au caractère juif de l’Etat d’Israël.

    Au micro de la Knesset : allahou akbar – JForum

     

    L’Histoire Musulmane par le Dr Mostafa Rached, universitaire d’al Azhar.

    https://www.facebook.com/groups/1847674565464522/permalink/3070656873166279/

     

    Un film sur le million de juifs chassés des pays arabes

    https://jplilienfeld.com/jamais-diffuse-en-france-les-refugies-oublies-le-film-sur-le-million-de-juifs-chasses-des-pays-arabes?fbclid=IwAR0zFZU3nCWQ7Y5e_iHEx7_TEjpCFfoAgj0XzdkF6453ysekVvkE551-2sY#.Xcu4zMq-ihA

     

    Réfugiés juifs

    http://jewishrefugees.blogspot.com/?m=0

     

    Mont du Temple – dialogue étonnant
    https://lphinfo.com/scene-surrealiste-sur-le-mont-du-temple/

    Imam : Jérusalem n’appartient pas aux Musulmans –

    https://youtu.be/Da_Y8K86OR8

     

    Divers amusement

     

    Il y a 46 ans, Herbert Pagani

    https://www.facebook.com/100001106675781/posts/4108748802505302/?d=w

     

    La Traviata africaine

    https://youtu.be/YkDUvRQTDzc

     

    New El Alamein
    https://www.youtube.com/watch?v=hVuTfEXA0uY

     

    1. est une revue sur Internet fondée par des universitaires et des journalistes venant des quatre coins de l’Europe. Sa vocation est de documenter et analyser la situation des Juifs européens au moyen de reportages, d’essais, d’entretiens.

    https://k-larevue.com/autonomies-comment-israel-exorcise-ses-demons-du-futur/?fbclid=IwAR3dDHQ-M0MrWQgcfaLLrJPWrCgoYa5Dx_6xLVe5FYIfEbuuR0ERe0hK_FA

     

    Expo Matisse ¼ h

    Matisse | Visite d’exposition – Vidéo – Centre Pompidou

     

    Collection 812 œuvres – défilé de 1 ¼ h

    https://youtu.be/D1wume443zY

    https://www.youtube.com/watch?v=D1wume443zY&feature=emb_rel_end

     

    Leonard Cohen

    http://kefisrael.com/2019/10/04/who-by-fire-qui-par-le-feu-leonard-cohen/?fbclid=IwAR1a_lUt741s5f35RiRm1myYAAQOs4u_t7EbxS1ufoqzcZV7d_TeaaB63Jc

     

    À la découverte des chants des femmes juives du nord du Maroc

    https://fr.timesofisrael.com/a-la-decouverte-des-chants-des-femmes-juives-du-nord-du-maroc/

     

    Un petit moment de détente
    https://youtu.be/Nf8nA8_p5Y8

     

    La série “The Jewish Story explained” – L’histoire juive expliquée en français en 42 épisodes d’une dizaine de minutes.

    https://youtu.be/qN6VVEUlyeE

     

    Belles synagogues

    https://ecoute.bengourion-paris.org/ecoute/syna.mp4

     

    Les kukis

    https://youtu.be/damtlL-F4yk

     

    Voilà le dernier livre d’Albert Soued :

    Quand le Moyen-Orient verra-t-il la paix ?

    Editions de l’Histoire, 2021

     

    Vous voulez une info claire et objective sur le Moyen Orient,

    Vous voulez comprendre les événements qui ont lieu et ceux qui ne tarderont pas à se produire,

    Vous voulez vous faire une opinion, indépendante des medias publics ….

     

    Interview du 30/06/21

    https://goldnadel.tv/culture/-des-livres-pour-le-week-end-avec-albert-soued?mode=video

     

     

    Liste des livres publiés par Albert Soued

    Les Symboles dans la Bible – Editions Grancher, 1993

    Les Symboles des rêves dans la Bible  – Editions Grancher, 1997

    La Révolution des Messies – Editions l’Harmattan, 2000

    Vos rêves et leurs symboles – Editions Grancher, 2003

    Quand le Moyen Orient verra-t-il la Lumière ?  Edition Publibook

    Tome I – 2007  Tome II —  2013

    Des clés pour comprendre la Qabalah – Editions l’Harmattan 2016

    Quand le Moyen-Orient verra-t-il la paix ? – Editions de l’Histoire, 2021

     

     

    Si ce document ne vous concerne pas et si vous souhaitez vous désinscrire, faîtes le exclusivement en informant albertmsoued@hotmail.fr et en indiquant l’adresse email sous laquelle vous avez reçu le bulletin – Merci

    Pour lire PPPPPP en anglais ou dans une autre langue, utiliser l’excellent traducteur

    To read PPPPPP in any language please use this excellent tranlator

    https://www.deepl.com/translator

     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    %d blogueurs aiment cette page :