30 septembre 2022

Coup double pour le “Rassemblement National”

La surprise de cette soirée de second tour des législatives françaises provient  semble-t-il bien plus de la percée orgueilleuse (et solitaire) des amis entêtés de Marine Le Pen que les tassements prévisibles de la majorité présidentielle (tant son rejet est grand) ainsi que du conglomérat  Nupes ou Frankenstein reconstitué avec tous ces lambeaux encore vivaces de feu la gauche revivifiée par toutes ces forces catastrophistes qui l’utilisent comme marchepied.

Quelque chose d’autre s’est passé (en sus des événements du Stade de France) qui a pu étonner l’observateur le plus endurci car malgré un taux record d’abstention le R.N aura quelque peu amoindri le sortilège chiraquien qui interdisait les reports de voix des républicains plus ou moins européistes vers les souverainistes plus ou moins assumés. Pourquoi ?… Et pourquoi maintenant ?…

La réponse à la seconde question semble plus aisée, du moins en apparence : “maintenant” (est “la nuit” disait Hegel) se trouve actuellement composé de nuées guerrières inflationnistes et criminelles que ni la pédante et suffisante majorité présidentielle actuelle ni la grenouille mélenchonienne se voyant toujours plus grosse qu’un bœuf ne sont à même de faire face…puisqu’ils y contribuent. D’où l’incroyable lucidité de cet électorat encore soucieux de l’avenir du pays et donnant ainsi sa chance au produit R.N, n’hésitant pas à écarter quelques globalistes macroniens et alter-islamofiles mélenchoniens au passage.

Nuées guerrières parce qu’il semble de plus en plus évident que la Secte néo-nazie dans son versant Cyber-nihiliste (mais affairiste) veut la peau de Poutine, cet obstacle à injecter et numériser en rond à l’aulne des mosquées en fleurs.

Nuées inflationnistes parce que la Secte, épaulée cette fois de son versant querelleur queer-islamophile, cherche à reconstituer ce monde ancien des Crésus versus Spartacus, des ultra-puissants (étymologie de “riche”) façon Mille et nuits et Cité Interdite versus esclaves (in)volontaires ou auto-entrepreneurs d’aujourd’hui, payés en monnaie de singe tant la hausse des prix d’une part le gonflement spéculatif des avoirs depuis le flottement des monnaies (1971) et le krak des subprimes (2008) d’autre part gangrènent de plus en plus la valeur monétaire qu’une “hausse du SMIC” n’enrayera pas comme le croient les milliers “d’économistes” ayant voté pour le “demain on rase gratis” tant cela empêche précisément que s’établisse une réelle grille mobile des salaires s’indexant à la fois aux demandes du marché et aux diverses hausses, du moins en situation rééquilibrée par une sortie d’un libre-échangisme trompeur puisque les inégalités de coûts plombent de plus en plus une économie française handicapée par eux depuis des lustres.

Nuées criminelles enfin parce que la Secte, non seulement épaulée mais précédée par le même versant queer querelleur islamophile, a quasiment donné carte blanche aux passeurs pour justement alimenter le lot d’esclaves nécessaires à une société urbaine “à bout de souffle” croyant qu’il suffit de ne plus faire d’enfants et de changer de sexe toutes les cinq minutes pour devenir “heureux” ce qu’ils ne croient d’ailleurs pas eux-mêmes tant ils se bourrent en continu de diverses drogues légales et illégales en attendant de se faire voler violer et de remercier ceux qui le font tout en traitant de “racistes” ceux qui émettent une opinion contraire par exemple en votant R.N au second tour.

Ceci ce “maintenant” (ou “la coupe est si pleine qu’elle déborde”)que nous vivons explique bien cela, toute cette “chienlit” de plus en plus évidente, semblable à ce chaos des “effets secondaires” liés à l’injection expérimentale (ratée) que les Tartufe au pouvoir “ne sauraient voir” et qui n’émeuvent d’ailleurs pas plus que cela les adorateurs transis de Mélenchon 1er.  Il sera curieux d’observer comment tout ce beau monde va se comporter lorsque l’exigence de la Piquouse va refaire son apparition.

En définitive le Chaos annoncé est arrivé.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


%d blogueurs aiment cette page :