Featured

Caron ou l’apprenti pogromiste

Ce Dieudonné de gauche tente de renouveler le mythe du juif mangeur d'enfants en laissant croire que lorsque les soldats israéliens en tuent, ils le font avec préméditation, d'où le fait que ce sous Soral dise qu'il " comprend " les Merah et autres tueurs d'Ilan Halimi.

Il ne fait au fond que psalmaudier ce que les troupes antijuives ont hurlé récemment avec "colère" dans les rues parisiennes en bégayant ce que les créatures du Monde Diplomatique et de la Nouvelle Droite sussurent à longueur d'articles, tous ces mensonges que des israéliens comme Pappé perpétuent également : il y aurait eu un "plan" en "1947-1948" pour expulser les " Palestiniens" alors qu'ils ont fui pour la plupart comme le démontre Yoav Gelber dans "1948, guerre d'indépendance ou catastrophe "(éditions les Provinciales, une recension a été faite ici sur RTV), et aussi Benny Morris dans son nouvel opus "1948"(Morris a remercié Gelber dans son avant-propos). La fuite étant due au refus des pays arabes d'accepter la partition votée par l'ONU et de faire la guerre alors qu'ils étaient très mal organisés pour la gagner.

Pappé est par ailleurs totalement discrédité depuis qu'il a soutenu le mémoire d'un dénommé Katz stipulant tout comme les Caron/Dieudonné/Soral que les soldats israèliens auraient fait à l'époque un massacre dans un lieu-dit inconnu auparavant, ce qui était pourtant démenti par les sources palestiniennes d'alors comme le relate Gelber dans son ouvrage (p.203/205).

Que France 2 n'ait pas voulu cautionner ce progrom médiatique en coupant la séquence au montage est "compréhensible" cette chaine ayant beaucoup à se reprocher depuis qu'elle a laissé croire que la mort du petit Mohammed El Dura (cause de la seconde Intifada) a été due à des balles israéliennes alors que nombre de reportages étrangers (dont une chaine allemande) ont indiqué pour le moins que l'origine des balles était incertaine. Pour y parvenir il aurait fallu faire une autopsie, ce que les autorités palestiniennes ont toujours refusé d'accepter. On "comprend" là aussi pourquoi…

En fait les apprentis-pogromistes de gauche ne se poseront jamais les deux questions suivantes :

- Pourquoi, alors que le débat fait toujours rage en Israel meme, aucun doute, jamais, ne traverse la scène politique et culturelle palestinienne et arabe : comme si Israel avait toujours tort et ce à 100%…

- Pourquoi n'est-il pas au moins posé que le nationalisme arabe, comme tout nationalisme, veut dominer ce qui n'est pas lui ?

On pourrait élargir le thème : pourquoi récuser le caractère sinon juif du moins hébreu d'Israel alors que les dirigeants palestiniens soulignent avec force leurs origines "arabes" et surtout le caractère arabe qu'ils veulent donner à leur futur Etat, sous-entendant par là que tous les israéliens devront partir ?

Un Caron, le pauvre, ne peut pas aller aussi loin certes, faut-il pour autant qu'une chaine du Service Public laisse la parole à un tel raciste puisqu'il cautionne toute la propagande palestinienne par essence de cet acabit ?…

Lucien SA Oulahbib 2/5/2014

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 657 vues

Tous les articles de Lucien SA Oulahbib

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Editorial de Resiliencetv-ARTV, Headline-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.