The european ELE : extinction level event

2007 n’a rien à voir, même si la gauche l’emporte, ce sera par défaut, par dépit, et bien peu de français se feront d’illusion sur la capacité de la gauche à diriger mieux le pays que la droite. Beaucoup savent bien même qu’il sera aussi mal gouverné, sinon plus.

Le problème de 2007 est qu’il n’y aucun candidat de crédible, de sérieux, et que l’effet Royal ou Sarkozy ne reposent que sur du « faute de mieux »

Royal est une femme, qui a été relativement peu entâchée par le pouvoir, elle n’a eu qu’une courte expérience de ministre de la famille, ce qui en plus, ne mange pas de pain, et cela la sert en semblant « neuve »

Quant à Sarko, face à l’absence de grands orateurs, son petit talent de chauffeur de salle lui vaut la sympathie dont les grandes gueules héritent généralement les soirs de beuverie, après le pastis et le whisky

Les Français ne se font aucune illusion sur leur classe politique, ils savent bien au fond, que celle ci est généralement corrompue intellectuellement, idéologiquement, et qu’il n’y a rien à en attendre. Le Pen défoulera quelques uns, villiers quelques autres, mais cela n’ira pas plus loin, ils jouent leur rôle, c’est tout, et l’UMPS, que ce soit son aile UM ou son aile S, continuera toujours de fonctionner autour du P, comme Pourriture.

Il est malheureusement à craindre, sans doute, l’endoctrinement de la population dans le politiquement correct faisant le reste, que la France, et plus généralement l’Europe soit de toutes façons perdue…

C’est la fin de l’histoire pour les européens, le crépuscule de leur civilisation, on le voit dans chaque train attaqué, chaque voiture brûlée, chaque mosquée érigée dans nos villes… chaque jour.

That’s the european ELE : extinction level event

11/1/2006

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

758 vues

Tous les articles de

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.