Pourquoi « Le Monde » coule

A l'attention de Madame Véronique Maurus : Il y a deux ans déjà le Monde se demandait s’il fallait fêter Noël. ……..Cette année mon journal ne se le demande plus. Il signale les fêtes musulmanes et se croit obligé de passer sous silence Pâques et Noël.
Cela ne lui suffit pas cependant. Il lui faut participer avec ostentation à l’idéologie dominante des médias.
Le 25 décembre, donc, il publie le dessin d’un point d’interrogation crucifié sur une croix latine et plusieurs pages sur la décadence et les perversions de la chrétienté. Pas un mot sur ce qui se célébrait la veille.
Voila une provocation bien gratuite. Une gaminerie aurait dit  Armand Robin. Un geste  avilissant en réalité et qui ne sert à rien.
Je peux comprendre la soumission qu’entrainent les pressions financières et idéologiques mais comment accepter l’obséquiosité ?  La servitude n’oblige pas d’aller au delà  des désirs des maîtres. On sait comment se distinguent les laquais des larbins.
Les laïques comme les croyants ont donc fêtés Noël sans vous, il y avait des dindes comme dans le conte d’Alphonse Daudet et un enfant dans la crèche. Les jours vont rallonger. Une autre année arrive.
Vous aurez beau faire, les peuples ont la mémoire plus longue que ne le souhaiteraient les médias. Ils fêteront encore longtemps Noël, mais qui se souviendra du Monde ?
 
 
Christian Levasseur
Un abonné
 
Quelques nouvelles pour compléter :
 
- L’agenda pour l'année 2011 publié à des centaines de milliers d'exemplaires par l'Union européenne et signale toutes les fêtes musulmanes, juives, bouddhistes et sikhs, mais pas les fêtes chrétiennes.
 
-Graves intimidations contre une centaine de catholiques qui processionnaient dans les rues de Nice le 8 décembre dernier.
 
-Des violences au Nigéria ont fait au moins 14 tués et des blessés vendredi, à la veille de Noël,………….
-Une attaque attribuée à des intégristes musulmans contre des fidèles chrétiens assistant à une messe de Noël au Nigeria a été déjouée par l'armée tandis qu'au moins huit personnes ont été tuées lors d'une explosion dans une zone religieuse sensible du pays.-Six personnes ont été légèrement blessées samedi dans l'explosion d'une bombe durant la messe de Noël de l'église d'une base de la police philippine sur l'île de Jolo à majorité musulmane (sud des Philippines), a indiqué l'armée.
……………….

Iris Canderson 28/12/2010

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 603 vues

Tous les articles de Iris Canderson

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Alliance des civilisations-A-LI-DAC, Libertés-LIDAC, Liens d'actualité

 

Comments are closed. Please check back later.