30 janvier 2023
Non classé

APRES LE CPE ….

Bon. Soit, mais victoire sur quoi ? sur qui ?

L’avenir nous le dira dit celui-ci qui s’engouffre dans la brêche puis qui prend sa voiture et part en vacances de Pâques. Sur les forces «inhumaines» de la mondialisation dit l’autre, au fait même de ses activités «révolutionnaires», sur l’arrogance de l’un, la suffisance de tel autre. Tous ont une «bonne» raison de crier victoire, mais est-ce la bonne ?

Victoire contre le POUVOIR. C’est la seule leçon qu’il est possible de retirer des évènements de ces dernières semaines. Le peuple de France, la jeunesse de France font valoir en l’occurence, une historicité certaine en la matière, et gageons que nous allons en avoir besoin dans les mois qui viennent. Un baroud d’honneur ou d’avertissement ? Je ne prendrai pas le pari sur cette dualité.

Les “idiots utiles” chers au révolutionnaire en chef n’ont pas désarmé pour autant et il faut se rendre à l’évidence, du CPE ils s’en soucient comme d’une guigne. Ce qu’ils cherchent, ce qui les fait jouir, c’est la dépendance, c’est l’esclavage, c’est le retour au stade d’infantilisation qui les aménent toujours à se ranger du coté du plus fort du moment, qui n’est donc jamais le même, et ce afin de pouvoir taper impunément sur les plus faibles, sur ceux que la vindicte populaire et les médias “bien informés” leur désignent comme “éléments à battre” en attendant de les abattre. Cela a commencé dans nos banlieues et ils versent des larmes de crocodiles pour apitoyer, pour montrer qu’ils ont du coeur, qu’ils ne sont pas des «sauvages» eux ! Ils ont l’impression d’être “grands”, vivants, utiles et masquent ainsi leurs peurs. Peur de vivre, peur de mourir, peur d’être ce que nous sommes tous : de la future charogne. Il ne restera de nous que ce que nous aurons accompli. Pas grand chose en ce qui les concerne.

A l’acte de vivre en tant que «je», ils préfèrent leurs croyances, leurs “petits” livres, politiques ou religieux c’est du pareil au même. C’est effectivement plus facile … ils peuvent toujours croire en …. Cela n’a aucune importance car leur «foi» n’accompagne pas leur vie. L’objet de leur croyance n’a qu’une utilité relative et c’est pour cela qu’ils y croient dur comme fer. La peur de la relativité induit la certitude et ces c… sont remplis de certitudes. Le père Einstein a toujours raison.

Mais pour que tout cela fonctionne correctement il faut tout de même quelques “petits kapos”, cloportes sans âme qui servent de rabatteurs, qui surveillent, qui espionnent, qui rapportent et là, internet est le lieu révé pour leur permettre d’expérimenter la loi sur “l’égalité des chances” (légalité des chances). Vive la HALDE ! Elle a un brillant avenir.

La lâcheté a toujours eu besoin de se camoufler pour être.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :