21 octobre 2020
Non classé

Des étudiants étrangers chrétiens ont été sommés de quitter le territoire algérien dans les 10 à 15 jours maximum

Certains de ces étudiants arrivaient au terme de leurs études et perdraient ainsi non seulement les années passées mais également l’obtention de leur diplôme
La raison de l’expulsion n’a pas été précisée. Mais les étudiants concernés ont en commun le fait d’avoir assisté à une rencontre du G.B.U. (Groupe Biblique Universitaire) association connue partout dans le monde. Cette rencontre du GBU a eu lieu au mois de mars 2006 à Tizi-Ouzou.

Leur seul « crime » : avoir pris part à cette rencontre comme invités et d’avoir voulu partager leur foi en Christ avec leurs frères et soeurs algériens. Cette rencontre a eu lieu pour la deuxième fois et ceci au grand jour, rien n’avait été fait dans la clandestinité.
A noter que ces rencontres ont eu lieu avant la mise en application de la nouvelle loi (1) promulguée le 1er/03/2006.
Cette situation, qui pour l’instant ne concerne que les étudiants étrangers, ne laisse rien augurer de bon pour les étudiants algériens chrétiens d’arrière plan musulman.
Une rencontre entre des représentants du Gouvernement algérien et des représentants d’églises chrétiennes aura lieu dimanche et traitera de la situation des étudiants étrangers.

(…)

Source : CPDH – Comité Protestant évangélique pour la Dignité Humaine

(1) Le 1er mars 2006, une ordonnance fixant les conditions et règles d’exercice des cultes autres que musulman a été publiée au Journal Officiel en Algérie. Cette ordonnance, portant le n°06-03, a été adoptée le 28/02/06 par les députés de l’Assemblée Populaire Nationale Algérienne. Elle va entraîner pour l’Algérie une redéfinition de l’organisation des religions en réglementant les pratiques religieuses non musulmanes et leurs relations avec les musulmans.

Le texte de l’ordonnance ainsi qu’une analyse des conséquences sont visibles sur

<a href=”http://collectifalgerie.free.fr”>http://collectifalgerie.free.fr</a>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :