30 janvier 2023
Non classé

L’arène de France

Ensuite, c’était au tour du Père Noël. Une autre nouille, celle là plus proche de la poule dû fait qu’elle en disposait de tous les attributs, nous expliquait qu’il fallait révêler dés le plus jeune âge expliquer aux enfants que le père noël n’existait pas, en gros, que c’était une ordure, thème de l’émission. C’est bien mal appréhender la psychologie enfantine pour qui, les cadeaux, la nourriture, le monde environnant, ne sont que des phénomènes naturels. Et puis le rêve qu’apporte Noël, et toute occasion d’obtenir un cadeau, évite de sombrer dans la dépression et les antidépresseurs que certains médecins administrent sans scrupule à des gamins de 5 ans, probablement privés desdits cadeaux.

Enfin, à l’unanimité ou presque, 75% du public s’est prononcé en faveur du Père Noël Ordure. C’est dire le niveau de la France et de ses veaux, comme disait De Gaulle.

Moi, j’ai pas toujours eu des cadeaux à la hauteur de mes espérances de gamin, mais j’ai toujours eu des cadeaux, ce qui m’a permis de passer une année paisible, certainement plus sereine que la soirée qu’a passé Jean Claude Brially, que Stéphane Bern ne reprendra pas de si tôt. C’est à peu près tout ce que l’on peut reprocher à la socièté actuelle, c’est de ne pas offrir des cadeaux à tous les gamins qui en sont privés.

A présent, je continue à recevoir des cadeaux et à en offrir, car c’est aussi enrichissant, et je mange mon foie gras tous les ans.
Je présente mes excuses par avance aux canards.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :