29 janvier 2023
Non classé

Comment Sarkozy se chiraquise…

Dommage… Parce qu’il n’avait pas besoin de perpétuer ces idioties pour critiquer les erreurs des conservateurs (et non des néoconservateurs…) américains en Irak (organisation tardive d’élections, installation d’un proconsul…confusion dans les responsabilités…), ou pour signifier que la lutte pour un meilleur environnement implique d’oeuvrer franchement contre les pesticides, et donc pour les OGM, contre la désertification, la pollution par les déchets, l’aridification (l’appauvrissement) des terres… etc…

Il aurait pu également ne pas se contenter de généralités et dire franchement qu’augmenter le pouvoir d’achat, alléger le coût du travail, signifient aussi réorganiser les charges sociales en introduisant le droit de choisir son assureur, de rendre plus libre et le travailleur et l’investisseur, tout en faisant en sorte qu’une solidarité s’institue entre eux.

Sarkozy, réitère, dans un pot neuf, les vieilles recettes, les vieilles sauces, celle de l’Etat centralisateur et un brin communautariste confondant diversité et multiculturalisme. Il ne suffit pas de s’en prendre à la “burka” et aux mariages forcés si rien n’est fait sur le terrain pour favoriser cette diversité dans les faits, ce qui implique de ne pas voir en un originaire d’Afrique du Nord uniquement ou seulement un musulman alors qu’il peut être athée, chrétien ou ne pas vouloir afficher sa religion.

Monsieur Sarkozy fait ici et là quelques progrès par rapport à son mentor chiraquien, mais, dans l’ensemble, c’est le même contenu avec quelques efforts de menton (sur le ton implorant du petit garçon mis trop longtemps au piquet) et des mesures de bon sens.

Dommage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :