13 août 2020
Non classé

Ubu toujours et encore

Les affaires des caricatures, de Ratisbonne, et de Redeker, nous ont offert ce spectacle de débordements violents et véritablement insensés puisqu‘il s’agissait de comprendre qu’en réponse à une accusation de violence issue de l’islam, l’islam y répondait, et de manière ubuesque, justement par cette violence précisément mise en accusation.

Aujourd’hui dans un souci de défense du droit à la liberté de la presse (laissons lui candidement cette intention) , monsieur Sarkozy a écrit « qu’il préférait l’excès de caricatures à l’absence de caricature ».

Cette prise de position a déclenché la colère de plusieurs membres du bureau du CFCM…. ” Il n’y a plus de neutralité, il a mis le feu aux poudres“, déplorait en marge de l’audience Abdallah Zekri, chargé de mission auprès du président du CFCM.

Mettre le feu aux poudres ???? mais à quelles poudres faisait-il allusion ??? celle du turban de la caricature justement mise en accusation ???