1 février 2023
Non classé

Une abracadabrantesque arrogance

Aujourd’hui, la présence militaire (étrangère) est considérée comme illégitime par les Irakiens, aussi devons-nous changer les choses. (…) Si on ne règle pas cela,on ne réglera pas la crise irakienne. C’est la barrière qu’il nous faut lever”.

Qui, NOUS ? Qui, ON ? A quel titre de gloire, durement conquis sur le champ de bataille, la France villepinienne peut-elle bien se référer pour en appeler ainsi à un retrait des troupes étrangères d’Irak à l’horizon 2008 ? Les conseilleurs ne sont jamais les payeurs…

Librement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :