2 février 2023
Non classé

Borloo sur Ripostes, Breton au Jury LCI-RTL-Le Figaro

Par ailleurs l’Etat n’est pas actionnaire directement dans Airbus (c’est Lagardère, et Daimler-Benz du côté allemand), mais dans la holding mise en place par le gouvernement socialiste de Jospin, ce qui veut dire que l’Etat n’a pu que conseiller la nomination de nouveaux dirigeants à même de définir un plan de restructuration capable de passer aux composites, de numériser et de passer à plus d’électronique donc, ce que Boeing a fait cinq ans auparavant pour aller plus vite dans la confection des avions, mais ce que n’a pas pu faire Airbus d’où son retard, mais pourquoi ?

Pourquoi Airbus n’arrive pas à fournir alors que son carnet de commande déborde ? Quels ont été les freins ? A-t-il été politique au sens de refuser de fermer ou restructurer certains sites ? Au lieu de cela on s’est contenté de produire des doublons ou des pièces qui ne se combinent pas comme on l’a appris dernièrement. Ainsi, par peur des retombées sociales, on a reculé pour mieux sauter, et comme les clients se débinent les uns après les autres, il y a eu le feu au lac ! Mais de tout ceci, hélas, nul le comprend évidemment à écouter Breton… Donc, un dossier bien plus complexe, et à analyser de bien plus près…Ce que nous ferons à RTV…

Borloo, lui a fait feu de tout bois sur le logement social en montrant, courbes à l’appui, qu’il a fait créer 128 000 logements alors que les socialistes plafonnaient à 45 000 voire moins…Il a ensuite jonglé avec les millions et sa bonne foi. Il a été gentil, très, avec Manuel Vals du PS. Mais il s’est emporté en gratifiant Sarkozy d’avoir créé le CFCM alors que l’on sait que cette structure est de plus en plus un frein à l’intégration plutôt qu’un assouplisseur citoyen…

Pour le reste, que du banalement vôtre, insistant par exemple sur le fait qu’une crise au départ urbaine et sociale s’est transformée en crise identitaire, alors qu’elle est, dès le départ, une crise de ce dernier type, et que l’école, loin d’y remédier, l’a accentué en diffusant les thèses relativistes et multiculturalistes : résultat, nous avons tourné en rond malgré les efforts de Serge Moati.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :