24 septembre 2020
Non classé

1er avertissement sans frais

Alors sommes-nous fondés à concevoir que celui (ou celle) qui accédera à l’Elysée devra faire preuve, pour remplir son contrat, d’une révolution intellectuelle quasi copernicienne. Mme Royal, socialiste des cavernes, en est, par nature, incapable; quant à M. Sarkozy, qui entend protéger la terre entière, seul l’Etat, fatalitas !, y pourvoira…

Aussi voterais-je le 6 mai prochain exactement comme je le fis hier, c’est-à-dire en prenant fait et cause pour la Liberté personnifiée par le général marquis de La Fayette qui sut, mieux qu’aucun autre, donner au Nouveau Monde l’impulsion émancipatrice pour laquelle la France, aujourd’hui, manifeste à son tour tant d’aspiration !

Librement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :