6 février 2023
Non classé

Roselyne Bachelot peut-elle être battue ?

Sa défaite serait un signe fort, d’autant plus que le député est ministre de la Santé.

Mais sa qualité de ministre peut jouer en sa faveur, une partie des électeurs pouvant estimer que son élection (et donc son maintien au gouvernement) profiterait à la circonscription – des considérations peu glorieuses, mais qui portent.

Il reste qu’en cas de second tour Bachelot-Belot, le dilemme “vote utile” vs “objection de conscience” se jouerait à front renversé : l’objection de conscience incitant à voter blanc ou nul, mais le vote utile appelant à voter pour le candidat qui, élu, pourra faire le moins de mal – en l’occurence, le socialiste.

Commentaires de resiliencetv :

cela expliquerait aussi pourquoi certains ont voté Royal au second tour : mieux vaut un socialiste qu’un (juif) hongrois ou un gay ? Avec ce genre de raisonnements, (ce qui ne veut pas dire qu’il ne faille pas critiquer le lobby gay et ne pas s’opposer à la parentalité gay), les conservateurs de tous poils ont de beaux jours devant eux en France et confirme ce que Hayek avait analysé dans les années 30 : entre conservateur et socialiste il y a une différence de degré, non de nature…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :