14 août 2020

La théorie du complot ou la nostalgie du monde binaire

La seule issue, c’est de faire du Machiavel puissance dix mille en faisant organiser le 11 par le Pentagone aidé des juifs et hop ! le tour est joué, le monde retrouve son sens : les méchants capitalistes d’un côté, les gentils dominés de l’autre, et qui le font savoir en massacrant quelques dizaines ou centaines par mois, les pauvres ! ils n’ont pas d’autres moyens “de se faire entendre” chante-t-on sur un ton académique (au sens star-system).

On assiste au fond à la faillite généralisée d’un système d’explication trouvant dans les conditions sociales la cause de tout ressentiment alors que celui-ci est principalement nourri par le souci d’imiter parfaitement Mahomet, et de refuser toute modification, la plus minuscule, ce qui nécessite de chasser le juif de Palestine, du monde entier puisque ce dernier revient de plein droit à la révolution permanente (pas étonnant que Besancenot s’intéresse à l’islam), celle de la soumission volontaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *