28 janvier 2023

Cafouillage dans l’islam

Le meilleur moyen qu'aurait les réformateurs de l'islam serait de demander haut et fort que toutes les religions soient admises dans les pays musulmans, y compris en Arabie saoudite, et admises non pas au sens d'être tolérées mais qu'elles puissent construire de nouveaux temples (au lieu de seulement retaper ceux qui existent déjà comme le veut le droit islamique) jusqu'à rendre possible l'appel à la prière par de belles cloches sonnantes y compris à la Mecque comme autrefois autour de la pierre noire quand la famille de Mahomet rendait possible même des reproductions de Marie, avant que ce dernier ne l'interdise, imitant ici en pis l'Église catholique des débuts lorsque celle-ci détruisait les temples de Jupiter pour s'ériger en lieu et place.

Sauf que beaucoup d'eau ont coulé ce qui n'est pas le cas pour l'islam qui exige par exemple que le muezzin puisse appeler à la prière, du moins si les associations musulmanes arrivent à tomber d'accord sur l'heure, elles qui ne sont même pas capables de fixer exactement le jour du ramadan

Si ces réformateurs supposés arrivaient donc ainsi à convaincre leurs ouailles ils contrebalanceraient en quelque sorte les versets litigieux de leur livre sacré, les versets appelant au meurtre de tous ceux qui ne soumettent pas, versets qui ne peuvent être annulés par celui-ci qui dit "nulle contrainte en religion" puisque cela ne concerne que la religion musulmane en ce sens qu'elle serait la seule possible et qu'en son sein la contrainte pourrait être contestée si elle n'est pas justifiée.

Cela fait un peu penser à ces gens qui pensent que le " Livre" dont parlent les musulmans serait la Bible (dans la phrase les "gens du Livre") alors qu'il s'agit de leur livre à eux qui parlent en effet des Juifs et des Chrétiens, mais dont la "déviation" est telle qu'elle a en quelque sorte obligée l'arrivée d'une nouvelle "direction" (coran).

Pourtant, au Royaume Uni et en Allemagne, cette lecture n'est pas faite, idem aux USA où l'on prétend même tuer les méchants islamistes qui ne comprennent pas le gentil islam. C'est cette incohérence, ignorance, qui fomentent des tensions de plus en plus grandes, et leur diabolisation par la racialisation n'arrange pas les choses, bien au contraire…

Lucien SA Oulahbib

https://en.wikipedia.org/wiki/Lucien-Samir_Oulahbib

Voir tous les articles de Lucien SA Oulahbib →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :