Featured

La contradiction fatale

D'un côté vous avez les éternels pourfendeurs du "capitalisme" qui montreront en épingle tel ou tel "patron" symbole, exemple "même" de l'immoralité immonde celle du "libéralisme" bien sûr ; de l'autre côté les mêmes relativiseront, parleront de "faits divers" ou de faits "minoritaires" toute injustice sensible comme un crachat, un vol, un mensonge aux services sociaux, un passe droit officiel comme le fait de voir son dossier de logement social être remisé parce qu'une famille nombreuse regroupée à peine arrivée devient soudain prioritaire etc etc etc…

Le fleuve FN se nourrit ainsi de milliers de petites gouttes, à coup de vexations, d'intimidation, d'empathies aussi lorsque voyant toutes ces gouttes hélas se multiplier des Français, bien que protégés, n'en peuvent plus de voir plus petit que soi souffrir de façon absurde alors que certains croquent craquent des millions dans des réunions inutiles puisqu'elles ne feront rien pour ces gouttes sinon tenter de les dévier dans des stations d'évitement, d'épuration aussi lorsqu'il s'agit de repérer parmi elles "l'extrême droite" qui nécessairement attise invente créé de la phobie tandis que la goutte qui pleure est conviée à s'évaporer de ne pas mouiller déranger, non, elle doit s'éteindre, courber l'échine, se soumettre (adopter la religion qui va avec serait un +) accepter de n'être qu'un fait divers ou d'été, peu importe. Ainsi va le monde au royaume de la Normalité Obligatoire, c'est-à-dire, vous l'aurez compris, la "France".

Nim Myotis 28/5/2014

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 346 vues

Tous les articles de Nim Myotis

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Article Resiliencetv, Editorial de Resiliencetv-ARTV, Headline-RTV

 

Comments are closed. Please check back later.