Zoom sur les affiches électorales

Besancenot, son affiche fait carte d’identité jaunie, peut-être est-ce celle de son poste à la Poste ? Étonnant de la part de quelqu’un qui a l’identité en horreur…Ne parlons pas celle de Buffet qui semble vouloir se présenter aux élections internes à la Sécurité Sociale. Celle de Bové semble pas trop mal en trois quart, mais il semble mal à l’aise comme s’il se regardait agir avec regret sur une scène qui le dépasse.

Voynet passe bien, mais sa coiffure, permanente des années 60, rend le tout un tantinet désuet là aussi comme la pochette d’un vieux 45 tours de Sheila.

Bayrou fait bien trop épais, élections en interne pour le syndicat des bouchers ou des chirurgiens dentaires, rien de folichon ; Villiers a une bonne bouille au sourire Colgate, le portrait rend bien mais cela fait un peu trop campagne législative ; Laguillier c’est pathétique on dirait un faire part ; Le Pen en plein pied en fait peut-être un peu trop pour amener à lui les petits enfants, mais la photo est bien faite, surtout le bleu. Schivardi, pas vu, ou alors l’interdite et son hold up sur « les » maires et « La France d’abord » (vieux slogan FN…), Nihous fait dans le sourire gentillet avec fond de paysage bucolique, peut-être l’une des moins mauvaises en portrait.

Dans l’ensemble, cette campagne d’affiches est à l’image de la présidentielle française : l’élection seconde zone d’un pays à l’abandon.

Iris Canderson 11/4/2007

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

805 vues

Tous les articles de Iris Canderson

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.