Les illusions chiraquiennes se poursuivent

Il est en effet incroyable de penser que l’on puisse encore mettre de côté la question du régime politique lorsque l’on voit nombre de régimes dictatoriaux et totalitaires affamer leur population ou alors la laisser pourrir entre les mains de chacals qui bien entendu trouvent leur alter ego dans les pays démocratiques puisque l’affairisme n’a pas de frontières.

Combien de temps allons-nous supporter des analyses imbéciles, ignares, montant en épingle certaines injustices au lieu de désigner de façon massive les principaux coupables qui, comble de l’hypocrisie, ont le toupet de hurler à l’unisson contre « la domination occidentale » alors qu’ils sont les propres fossoyeurs de leur peuple en organisant la gabegie tout en alimentant minitieusement leur compte en banque dans les paradis fiscaux.

Que des prix nobels de la paix puissent se faire attraper à l’hameçon du prêt à penser peut s’expliquer, mais que certains commentateurs comme Elkhabach participe à une industrie du mensonge comme il l’a fait lundi 12 juin au matin sur Europe 1 en dit long sur le degré zéro de la vulgarisation en France, et cela va de mal en pis…

Michel Leubel 9/6/2008

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 367 vues

Tous les articles de Michel Leubel

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Non classé

 

Comments are closed. Please check back later.