28 janvier 2023
Non classé

LA DÉSINFORMATION EN MARCHE

Un grave problème se pose à l’Europe: sous la pression de l’Internationale islamique la liberté d’expression n’est-elle pas menacée? Ne peut-on pas critiquer l’Islam ou son prophète, quand des individus comme Dieudonné s’en donnent à cœur joie contre le Judaïsme, les Juifs, leurs rabbins, sans aucune sanction possible ? Ou quand des dizaines de caricatures anti-juives circulent dans le monde, émanant de pays arabes “respectables”, sans qu’aucun Musulman ne s’en émeuve…
Dans son éditorial, le journal Die Welt écrit: “On prendrait les protestations musulmanes plus au sérieux si elles étaient moins hypocrites. Quand la télévision syrienne a diffusé en prime-time des drames documentaires montrant des rabbins en cannibales, les imams se sont tus”.

En Jordanie, ce n’est pas par solidarité avec l’Europe qu’un tabloïd a reproduit trois des dessins controversés. Mais “pour appeler les musulmans à travers le monde à la raison”, les dessins ne prêtant pas à conséquence. Dans l’éditorial, le rédacteur en chef explique avoir “publié volontairement ces caricatures pour que les gens sachent contre quoi ils se révoltent”.
La preuve en est que les dessins sont parus depuis 4 mois et qu’aucun Musulman ne s’en est offusqué. Aujourd’hui, il s’agit d’une campagne orchestrée par les Islamistes pour soulager l’Iran et le Hamas en mauvaise posture internationale, du fait de leurs positions en flèche. Ils ont ajouté aux 12 dessins pratiquement anodins, dix autres “faux” révoltants, avec des têtes de porc, pour exciter la population musulmane (mélange du vrai et du faux, méthode classique de désinformation)

Le président égyptien Hosni Moubarak va plus loin. Il met en garde les pays européens contre une “mauvaise gestion du scandale qui pourrait”, d’après lui, “profiter aux forces extrémistes et terroristes”. À bon entendeur, salut! Pour les Européens qui n’auraient pas saisi Moubarak , il faut refuser catégoriquement les diverses exigences islamistes, et ne pas sombrer dans les “salamaleq” de l’apaisement ou de l'”islamiquement correct”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :