28 janvier 2023
Non classé

Empathie à géométrie variable : un exemple, le Maire de Paris

Pas de larmes, en revanche, pour les civils israéliens claquemurés un mois durant dans des abris exigus rudimentaires.

Il aura fallu attendre pour que la France ou la Ville de Paris qui ont lancé dès la fin juillet une collecte pour les Libanais – rappelons que c’est le Hezbollahland du Sud qui a été principalement touché, après que les forces armées israéliennes aient prévenu les habitants, leur enjoignant de fuir, tandis que les roquettes et missiles du Hezbollah tombaient au petit bonheur la malchance sur le nord d’Israël-, finissent par inclure les Israéliens, du bout des lèvres.

Le Maire de Paris vient de livrer les clefs du mystère dans un échange bref. Pour mieux comprendre il faut relire sa déclaration surréaliste faite au Liban où il s’est rendu le 10 septembre :

Notamment : Je suis le Maire d’une ville libanaise…vous avez des droits sur Paris…solidarité avec tout le peuple libanais (Hezbollah compris, donc)…nos valeurs communes…un patriote libanais, quelle que soit sa religion, quel que soit son parti, est libanais et c’est pour cela que la France l’aime, etc.

Or, récemment, à l’occasion de la Nouvelle Année juive il assurait la communauté juive de France du même amour, etc. Sincère et désintéressé, cela va de soi. Et d’annoncer un voyage en Israël.

Alors qu’il sort un membre de l’assistance lui dit :

« ce serait bien si vous n’attendez pas trop longtemps pour aller en Israël.. »

Arrêt et colère du Maire : « Entendons-nous bien ! D’un côté il y a un pays qui peut très bien se débrouiller tout seul, de l’autre il n’y a rien. Et j’y vais en Israël ! »

Il demande quand à l’un de ses assistants : « Novembre… » Réponse : « vous pourriez vous renseigner sur ce qu’ont subi les habitants du Nord d’Israël… » « Je suis au courant » réplique le Maire en tournant les talons.

Au courant ? Sait-il que quelque 4.400 missiles sont tombés plus ou moins au hasard, mais le plus souvent sur des zones habitées, sur le Nord d’Israël pendant ce mois d’hostilités déclenchées par ces « patriotes libanais » ? Sait-il que les civils y manquaient de tout ? Sait-il combien d’habitations ont été touchées ? Sait-il aussi que près d’un quart des habitants de ce « pays qui peut se débrouiller tout seul » vivent sous le seuil de pauvreté, soit 1 million 500.000, dont 700.000 enfants ? Et que nombre de ces pauvres vivent justement dans le Nord du pays ?

Sait-il aussi qu’il y a des fortunes invraisemblables au Liban et qu’on vivait très bien en Hezbollahland, merci, grâce aux subsides venus d’Iran ? Ignore-t-il que des liasses de billets verts ont été données par ce même Hezbollah aux personnes dont les habitations ont été touchées ? Dans les 10.000 $, voire plus ? Alors « rien », Monsieur le Maire ? Soyons sérieux !

Scénario : Hélène Linderberg
Dessins : Paul Rhoads

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :