7 février 2023
Non classé

Paradoxe arménien

En effet, une telle posture, à mes yeux incompréhensible chez un peuple dont les libertés furent à ce point menacées d’extinction, vient s’inscrire en faux de la liberté la plus apte à conjurer les pires coups du destin : la liberté d’expression.

Maintenant, si cette réflexion toute personnelle est de nature à blesser ceux dont il est précisément ici, je leur présente d’avance mes excuses les plus sincères… tout en sachant bien qu’en aucun cas je ne retirerai ce que je viens d’énoncer !

Librement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :