7 février 2023
Non classé

” Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle “

1 Jésus s’était rendu au mont des Oliviers ;
2 de bon matin, il retourna au Temple. Comme tout le peuple venait à lui, il s’assit et se mit à enseigner.
3 Les scribes et les pharisiens lui amènent une femme qu’on avait surprise en train de commettre l’adultère. Ils la font avancer,
4 et disent à Jésus : « Maître, cette femme a été prise en flagrant délit d’adultère.
5 Or, dans la Loi, Moïse nous a ordonné de lapider ces femmes-là. Et toi, qu’en dis-tu ? »
6 Ils parlaient ainsi pour le mettre à l’épreuve, afin de pouvoir l’accuser. Mais Jésus s’était baissé et, du doigt, il traçait des traits sur le sol. 7 Comme on persistait à l’interroger, il se redressa et leur dit : « Celui d’entre vous qui est sans péché, qu’il soit le premier à lui jeter la pierre. »
8 Et il se baissa de nouveau pour tracer des traits sur le sol.
9 Quant à eux, sur cette réponse, ils s’en allaient l’un après l’autre, en commençant par les plus âgés. Jésus resta seul avec la femme en face de lui.
10 Il se redressa et lui demanda : « Femme, où sont-ils donc ? Alors, personne ne t’a condamnée ? »
11 Elle répondit : « Personne, Seigneur. » Et Jésus lui dit : « Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, et désormais ne pèche plus. »

Comment, dans ces conditions, la lapidation peut-elle être permise par ceux qui se réclament du Coran puisque celui-ci dit qu’il faut obéir à la Parole de Jésus ? Jésus qui, rationnellement, en souligne l’impossibilité même, non pas pratique, mais ontologique…

Pourquoi n’est-ce pas dit aussi clairement par ces prétendus savants qui veulent enseigner en France alors qu’ils sont interdits d’enseignement en Suisse ?… que veulent-ils répandre ? Quoi ? Le mensonge ?…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :