7 février 2023
Non classé

la SNCF réclame encore deux avantages

La prise en compte des indemnités de conduite lorsque les cheminots partent en vacances, gratuitement bien sûr. Ainsi, un conducteur de train qui va de Paris à Nice avec sa famille en tant que voyageur, percevra l’indemnité de conduite pour le voyage, les jours de repos résultants de ce voyage seront remboursés directement sur le salaire. Il en sera de même pour le retour.
On connaissait déjà les congés pour préparation de congés dans la fonction publique, à présent, voilà l’indemnité de travail pour prise de vacances….

Deuxième revendication et pas des moindres, l’arrêt du train en rase campagne pour les 5 prières quotidiennes des conducteurs musulmans. Les prières devraient durer entre 10 et 15 minutes chacune. Mouloud Aounit, président du Mouvement de Repentance et d’Allégeance au Prophète, déclarait sur LCI hier qu’il était nécessaire de respecter le culte de chacun et qu’il était très favorable à ces arrêts intempestifs en rase campagne. Ces pauses allant de 40 minutes à 1 heure par jour seront intégralement finançées par les billets de train, de quoi prévoir un certain cafouillage et de nombreux retards…..

Allez, tout ceci n’était qu’une fiction que je vous ai concoctée afin d’attirer votre attention sur ce point :

La majorité d’entre vous ont admis, certes en hurlant, quelques-unes de ces pseudos revendications, ce qui tend à prouver que plus rien ne surprend personne, c’est dire à quel point on marche sur la tête en France….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :