7 février 2023
Non classé

Reste t-il un espoir pour l’Europe ?

Dans cet état, les Médias, libres de tous groupes de pressions et qui eux aussi méritent leur majuscule et sont enviés par plus d’une démocratie, n’auraient pas hésité à informer leur lectorat, et au-delà, de tout mensonge et/ou tentative de dissimulation d’une vérité forcément déplaisante pour le pouvoir en place. Le quotidien Haaretz aurait, à n’en pas douter, encore une fois ‘’servi’’ fidèlement ceux qui dénigrent à longueur de temps Israël à l’étranger.

Toujours dans cet état, petit par la taille mais grand par les valeurs défendues, les Ongs -tels Shalom Archav ou encore Betseleem pour ne citer que celles-ci- auraient manifesté leurs condamnations par médias interposés, saisis la communauté internationale ainsi que la Justice israélienne, voire celle d’une autre nation dotée, par ses propres lois, d’une ‘’juridiction universelle’’.

Bref ! Israël, dans le cas d’un ordre malveillant et sortant du cadre légal de la légitime défense aurait, à n’en pas douter, été montré du doigt avant d’avoir à répondre de cet ‘’assassinat’’ collectif.

Mais voilà ! Rien de tout cela n’est au programme de la Justice, des Médias et des ONG. Alors quid de cette condamnation de l’assemblée générale qui réclame une nouvelle commission d’enquête sur le « massacre de Beit-Hanoun » ?

De l’attitude de la majorité systématiquement anti-israélienne, qui ne connaît des Droits de l’Homme que le moyen de condamner tous ceux qui la freinent dans l’expansion de sa Djihad, rien de surprenant. Les véritables Démocrates en sont conscients. Mais que dire de l’Union européenne, France en tête, qui a voté à l’unisson cette commission d’enquête ? Qu’elle mette en doute la véracité de l’enquête militaire israélienne, peut être… Mais la sérénité de la Justice indépendante de ce pays ??? ou celle des Médias qui ont comme motivation l’information et l’investigation ??? ou encore celle des ONG israéliennes dont tout un chacun reconnaît leurs parti-pris post-sionistes !!!!

Comment peut elle expliquer, l’Europe, qu’elle a adjointe sa voix à ceux qui ne recherchent que la condamnation d’Israël puis sa mise au ban de la société pour, enfin, réussir leur vœu le plus cher, à savoir son éradication totale et définitive ????

Quel est donc le bénéfice immédiat tiré de sa participation onusienne au diktat des dictatures et monarchies musulmanes, sinon le pétrole, les pétrodollars et l’achat d’une tranquillité toute relative ? Cela vaut il le fait de perdre son âme et bafouer les valeurs qui ont fait l’Europe ? A long terme, rien n’est moins sûr.

Pour avoir ignoré les véritables sources du conflit, la session de l’Assemblée générale s’est transformée, une fois de plus, en farce. Pour s’être interdit de contraindre le monde musulman à assumer ses responsabilités dans ce conflit, l’Europe s’est métamorphosée en complice conscient des assassins de toute paix en cette région, et donc de ceux qui ne vivent que par et pour le meurtre des Juifs, avant celui des croisés comme ils disent.

L’Europe s’est fourvoyé une nouvelle fois. Rien ne permet d’espérer, malheureusement un mieux, voire une guérison prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :