7 février 2023
Non classé

La malhonnêteté onusienne quotidienne révélée par UN Watch

En guise de réaction à cette veulerie, UN Watch publie quelques exemples des déclarations réellement inacceptables, car insultantes et calomniatrices, mais jugées admissibles par le Conseil des droits de l’homme (ou est-ce décidément le conseil des droits des terroristes?). C’est ce qui s’appelle sortir la poubelle.

Voici une version française des déclarations présentées:

Insultes envers des membres du Conseil

«Le distingué délégué est ignorant (…)» — Délégué du Zimbabwe, à propos de son homologue finlandais qu’il accuse d’«hypocrisie stupéfiante, ahurissante»; 20 septembre 2006.

Insultes envers des experts des NU

«Ce rapport diffamatoire ne mérite aucun respect ou crédibilité. Nous allons l’expédier là où nous avons expédié tous les rapports précédents: à la collecte de vieux papier (…). Toutefois, Madame, vous pourriez apporter une contribution significative – en démissionnant.» — Ambassadeur cubain Juan Antonio Fernández Palacios, 26 septembre 2006, insultant l’experte des NU Christine Chanet qui avait documenté les abus commis par Cuba. La défense de l’experte par le président s’est limitée à relever «l’importance de ne pas personnifier ou personnaliser des commentaires qui ne font qu’exacerber les difficultés auxquelles nous sommes confrontés», et cette remarque suivait cette phrase: «Merci au délégué de Cuba pour sa déclaration.»

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :