30 janvier 2023
Non classé

La charia continue de s’installer en France

La quatrième, je vous l’indique déjà : c’est la légalisation de la polygamie, qu’on nous vendra comme un simple enregistrement légal de pratiques déjà établies. Au vu de la combativité de la France pour défendre les droits de l’homme, je ne donne pas 3 ans avant que la polygamie soit autorisée.

Les musulmans s’insurgent que l’on dessine leur “prophète”. En fait, il faut savoir qu’ils considèrent que la France et l’Occident font partie de leurs conquêtes en cours, et y imposent déjà la Charia.

Tout le monde a des convictions profondes. L’Islam est le dernier à respecter les convictions profondes des autres. Que dire, par exemple des évènements suivants :

– Drapeaux occidentaux brûlés quotidiennement dans les pays islamo arabes ;
– Églises incendiées dans tous les pays arabes ;
– Synagogues brûlées récemment dans le monde, notamment en France, avec les rouleaux de la Torah qui s’y trouvaient;
– Meurtre d’innocents égorgés de façon barbare, au cri d’Allah Akbar, avec l’assassin qui montre victorieusement ses mains couvertes de sang, et sous les hourras des musulmans.

– Provocation théologiques régulières à l’égard des autres religions, comme si l’Islam était incapable de proposer leur théorie au jugement éclairé des gens, sans dénigrer ou insulter ses opposants. Ainsi l’Islam prétend que les juifs on trafiqué la Torah, qu’Abraham était musulman, qu’Ismaël et non Isaac était sacrifié, … Mais ce non sens, comme leurs autre mensonges ne tiennent pas au raisonnement : si les juifs on trafiqué la Torah, comment se fait-il que les chrétiens aient le même texte ? Et s’ils l’ont trafiquée avant les chrétiens, comment se fait-il que Jésus qu’ils considèrent comme un prophète n’ait rien dit ? Et des tas d’autres arguments.

Mais la logique ne les encombre pas. C’est un mensonge que de dire que l’Islam interdit la représentation de Mahomet. L’Islam interdit la critique de l’Islam, même par un non croyant. Pourquoi ? Parce que l’Islam, à court d’arguments valables, veut imposer le silence à ses opposants. C’est un parfait système fasciste, impérialiste et conquérant. Voilà pourquoi l’Islam n’est pas une religion, parce qu’il est contraire à l’humanisme, au dialogue et à l’intelligence.

Je ne vois pas pourquoi les musulmans auraient le droit de crier dans la rue “Allah Akbar” comme ils l’ont fait pendant les émeutes de banlieues, et m’interdire de dire publiquement, avec une liste interminable d’arguments irréfutables que, depuis le début des guerres islamiques en 630, Allah est un assassin barbare, le complice et le cerveau de crimes ôdieux de millions d’innocents, un menteur, et un fauteur de troubles sans conscience.

Juif marocain, j’avais 8 ans, lorsque, revenant de l’école, je me suis fait convertir de force par une bande d’arabes, dont un avait commencé à presser la pointe de son poignard sur ma gorge. La conversion à l’Islam dure moins de 10 secondes : 7 mots à prononcer. En 10 secondes, un homme de bon sens ne peut pas s’élever ! Seule la chute est aussi facile et aussi brève ! Lorsqu’ils se sont éloignés, et que j’étais plus près de la porte de chez moi, je leur ai crié, de rage: “Votre religion est tellement nulle, qu’il faut au moins une menace de mort pour qu’on l’adopte” . S’ls avaient UNE raison valable pour justifier leur credo, ils la diraient, plutôt que de menacer et tuer. Le débat avec l’Islam s’arrête avant de commencer : leur seul argument est la menace, comme l’illustre l’affaire France Soir.

Preuve que l’Islam n’interdit pas la représentation de Mahomet : vous trouverez dans ce lien plus de 100 représentations de Mahomet, toutes Halal, puisqu’elle sont faites sur des livres ou des affiches islamiques, par et pour des Imams, notamment en Iran, par des Imams Islamiques 100% Halal : http://www.zombietime.com/mohammed_image_archive/

Ce qu’on veut nous interdire : empêcher l’islam de faire ses conquêtes, en diffusant des arguments que l’intelligence oppose aux arguments islamiques. Lorsqu’il sera interdit de critiquer l’islam, comme ils interdisent déjà par ailleurs qu’un musulman se convertisse à une autre religion (sinon on l’égorge) ou qu’une terre qui a été islamique quitte l’Islam (sinon on égorge ses habitants), on aura compris le système fasciste et impérialiste auquel nous devons faire face.

2 février 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :