7 février 2023
Non classé

Tibet : victoire de la realpolitik

Alors ? Parler de colons chinois est-ce faire oeuvre de sinophobie ? On nage dans l’incertitude. Boycotter les Jeux ? Les a-t-on boycotter en 38 ? Non… Il est clair en tout cas que boycotter la cérémonie d’ouverture est déjà un premier pas et faire quelques surprises sur place aussi, mais méfions-nous : les geôles totalitaires chinoises n’ont rien à voir avec les camps de vacances de Guatanamo et d’Abou Graib : on ne simule pas les viols, on les fait pour de bon et avec toutes sortes d’ustensiles. Mais pas seulement en Chine il est vrai…

Alors ? Ségolène a eu le courage d’en parler, Kouchner a botté en touche, Sarkozy se tait alors qu’il aurait été louable que d’entrée de jeu il rappelle que la France ne peut accepter un tel empiètement. Mais lié par les marchés publics, les conservateurs ne peuvent rien faire d’autre que…d’appeler Israël à la retenue. La Chine, elle, comme la Russie en Tchéchénie, peut tuer dans l’indifférence du Quai et de l’Elysée qui ne bougent pas non plus lorsque en Algérie on enferme des chrétiens à tour de bras et l’on expulse des pasteurs protestants.

Monde multipolaire ? Oui, bien sûr. En rêve.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :