1 décembre 2021

@ propos des islamofiles

Il est de bon ton de dédouaner "les" musulmans concernant les attentats divers en considérant qu'ils n'y sont pour rien. Admettons, même s'il serait loisible cependant d'avancer que les meurtres sont faits au nom de leur religion et qu'il est trop aisé de nier cette affiliation. Mais mettons cela de côté pour le moment.

Focalisons-nous sur un point : comment se fait-il que leurs associations "représentatives" ne se manifestent pas quand les autorités officielles cette fois des pays "musulmans" empêchent voire harcèlent tout autre religion que la leur ? Où sont les temples synagogues pagodes églises dans ces pays ? Nulle part ! Hormis quelques églises et une poignée de synagogues, du moins hors Arabie, Qatar etc… Or ces édifices ne peuvent qu'être restaurées, à peine parfois (ainsi St Sophie toujours en travaux depuis des années) ne parlons pas de la construction de nouveaux établissements alors que les mêmes exigent qu'ils s'en édifient à tour de bras en France et en Navarre.

Ce deux poids deux mesure est proprement insupportable, surtout lorsqu'il est porté par ces idiots utiles gauchistes chics dont l'islamophilie dégoulinant est tout de charité, hypocrite, méprisant en réalité puisque "les" musulmans seront défendus dans leur culte de "dominés" sans recul ni critique, comme s'il s'agissait d'une ethnie, tel ce terme faux d'islamophobie qui tente d'imiter celui de "judéophobie" alors que ce dernier désigne une ethnie et non pas une religion…

Oui les musulmans en France sont responsables du fait que dans leurs pays d'origine les autres religions et philosophies n'aient pas le droit d'exister et ceux qui affirment le contraire du haut de leur condescendance néo-tiersmondiste n'en sont que les porte paroles honteux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :