15 avril 2021

Pourquoi les blancs antiblancs codivistes réchauffistes ne se suicident-ils pas?

Il faudrait qu’ils passent en effet à la vitesse supérieure tous ces gens et leurs airs hautains: pourquoi ne pas  plutôt donner l’exemple en se suicidant ? Sauver ainsi la Terre ? L’Univers ?  À la fin une secte se jette du haut d’une falaise et voilà on tourne la page. Mais comme ce sont des lâches ils préfèrent pousser la population emasquillée et prisonnière de plus en plus à demeure le weekend de le faire à leur place, surtout les jeunes, ces sacrifiés suicidés sur les plages du délire hygiéniste: morituri te salutant.

Ici et là la rumeur laisse entendre cependant que l’on se suicide silencieusement, gentiment, un p’tit tour et puis  “on” s’en va, tant et si bien que par exemple les gens d’En Haut (ceux qui ont toutes leurs dents et elles rayent jusqu’au parquet d’en dessous, même plus le leur seulement) ont daigné laisser quelques étudiants venir en “présentiel” histoire de ne pas trop avoir de morts sur ce qui leur sert de “conscience”: l’audimat quotidien.

Puisque les blancs sont la cause de tout y compris des virus (ils les laissent circuler au lieu de les mettre tous en cabane -sous vaccin- vite fait) ce serait bel et bien beau bel et bien vrai que les blancs anti-blancs se fassent harakiri,  même si cela fait un peu trop “appropriation culturelle” ce n’est pas grave, soyons généreux, beaucoup de préposés “islamo-gauchistes” seraient même prêts à leur faire découvrir la Voie comme dans Tintin; ils devraient donc, plutôt que mettre un genoux à terre, mettre les deux, se pencher, et voilà: soumis et hop ! En attendant le couperet…

Ou le “lâche soulagement” si bien exposé par l’ambassadeur italien aux préposés français lors de la reddition en 40 : “c’est un mauvais moment à passer mais après on se sent vite soulagé” eh oui, “suicidez-vous” proposent les rejetons miliciens aux policiers (“effacez-vous ” clament leurs clones aux USA) ; mais non ! ceux-ci se trompent c’est à eux de montrer l’exemple, tous ces  néo”queers”, comme le fit la gauche en Iran et avant elle dans les mouvements dits anticolonialistes (c’est en en fait une vieille histoire, porteurs de valise et compagnie), quitte à se faire couper la tête mieux vaut choisir son bourreau.

Mais il faut préciser deux choses quand même, qui n’ont rien à voir sans doute, seulement je profite de les dire avant d’oublier : concernant 40, certains disent que l’on était d’autant plus “soulagé” car Pétain aurait “sauvé les juifs français”; il voulait leur faire leur affaire, mais à la française pas à la germaine : sans doute pas les raccourcir mais tout leur interdire, comme au Moyen-âge au fond, car lorsque vous voyez les photos de l’époque, en 40 s’entend, où il était indiqué sur des panneaux à l’entrée même des squares “Parc à jeux réservé aux enfants. Interdit aux Juifs” il n’était pas indiqué “interdit aux Juifs étrangers” puisque paraît-il l’ami Pétain n’en voulait qu’à eux…

Seconde chose : quand la jeune préposée de Génération Identitaire refuse de se suicider il ne faut d’autant pas lui en vouloir  qu’elle réagit  bien plus gentiment que les amazoniens qui refusent par exemple toute ouverture de leurs villages à “la” civilisation; et je me rappelle qu’une cinéaste suissesse qui avait voulu les filmer n’a pas pu; et que même ils lui ont demandé de déguerpir, alors qu’elle avait installé son barda à côté pour attendre leur réponse, eh bien elle m’a joyeusement indiqué (le lâche soulagement là encore) qu’elle les comprenait (” je vous ai compris”) oui, mais quand je lui ai répondu que si en Suisse, un village  aurait refusé de se faire filmer par des cinéastes amazoniens (peu probable il est vrai mais je modélise, il n’y a pas que Ferguson qui a le droit sacrebleu!) eh bien cela aurait été le tollé, même la pédocriminalité en aurait été outré, quoa, cela ne se fait pas voyons voyeurs c’est scandaleux scrogneugneu qu’une jeune donzelle demande un dixième qu’exige ces amazoniens…

Ainsi va “la” France, l’Europe, les USA alors qu’il suffirait non seulement de dire non, mais d’arrêter toute cette farce. Cette irréalité, fomentée par des ignorants hygiénistes et adeptes sectaires du coranoréchauffisme et de son jargon “inclusif”, mais comment a-t-il été possible que la patrie de Kant et de Goethe se vautre dans l’hitlérisme ? Voilà un mystère non encore bien élucidé qui s’ajoute à celui s’élaborant sous nos yeux : comment se fait-il que la patrie de Descartes, Pascal, Voltaire, Bergson, Poincaré, Curie puissent s’effondrer dans la superstition des grigris textiles et pseudo-vaccinaux pour un virus devenu permanent comme tant d’autres et pour lequel 99, 5% de la population se remet et ce sans guère de traitements précoces qui, eux, pourtant, marchent de mieux en mieux ( contrairement à ce qu’en dit le “reptilien” Laurent Alexandre en bisbille avec Silvano Trotta alors qu’il est incompétent en la matière n’étant qu’urologue) ? C’est bien  un mystère de plus en plus lourd qui va sans doute nourrir des générations entières de chercheurs, même si des bébés reptiliens nous chantent que nous allons tous mourir bientôt comme dans l’Étoile Mystérieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :